Comment acheter une maison au Portugal ?

Avec le soleil, le sable et la mer en abondance, il n’est pas difficile de comprendre l’intérêt d’un investissement immobilier au Portugal. Cependant, ces trois piliers de la vie de luxe ne manquent pas en Europe. Alors pourquoi le Portugal devrait-il se distinguer ?

Acheter une maison au Portugal est facile

Faire du Portugal votre foyer, même si vous n’êtes pas portugais, est étonnamment simple : le gouvernement portugais a fait en sorte qu’il soit très facile de s’installer dans le pays. Les citoyens de l’UE peuvent bénéficier du régime de résidence non habituelle (RNH), qui leur accorde le statut de résident sans avoir à vivre dans le pays pendant toute l’année civile.

Ceux qui viennent de plus loin peuvent obtenir une voie rapide vers la résidence, à condition qu’ils soient prêts à investir dans la région locale. Ce programme dit « Golden Visa » n’est pas seulement une bonne nouvelle pour les expatriés. L’augmentation des flux financiers qui accompagne l’accroissement des investissements immobiliers au Portugal transforme rapidement les grandes villes du pays en pôles d’activité économique, créant des emplois et de la richesse pour les communautés locales.

Conseils pour acheter une maison au Portugal

Lorsque vous choisissez un bien immobilier, gardez toujours à l’esprit les aspects suivants :

Qualité de la construction du bien : matériaux utilisés, isolation thermique et acoustique, finitions, installations…

État de conservation de la maison, parties communes, quartier, emplacement, bruit, espaces verts, proximité des espaces verts, futures infrastructures…

Une fois que vous êtes sûr de la maison que vous voulez acheter, vous devrez signer un contrat où les conditions de la transaction immobilière seront établies. Il s’agit d’un document juridique. Il est donc conseillé de le faire réviser par des experts en la matière pour éviter de prendre des risques inutiles. Dans ce contrat, un acompte économique est versé, préalablement convenu avec le propriétaire, qui servira de réservation du bien.

Les documents

Voici les documents qui doivent être fournis :

Copie de l’enregistrement, certifiée par la Conservatória do Registo Predial (CRP).

Caderneta Predialmis à jour et délivré par l’organisme compétent.

Si la maison au Portugal est considérée comme un patrimoine culturel, en cours de classement ou située dans une zone protégée, il faut présenter des documents de la Chambre municipale et de l’IGESPAR, montrant la renonciation au droit de préemption que l’État a sur la maison.

Permis d’habitabilité du bien en cours de validité, délivré par la Chambre municipale du Concelho où il est situé.

Document officiel prouvant le paiement de la taxe municipale sur le transfert de biens immobiliers (IMT).

Dossier technique sur l’habitabilité.

Certificat énergétique et de qualité de l’air du bâtiment, délivré par le SCE (Système national de certification énergétique).

C’est dans cet acte public que s’effectuent : la transaction de la propriété, les contrats et les conditions du crédit, et la constitution de l’hypothèque, si celle-ci est nécessaire.

Une fois l’acte signé, dans un délai de 60 jours, il est nécessaire de l’enregistrer auprès du département des finances portugais.

Lors de l’achat d’une propriété au Portugal, il est important d’être rigoureux dans le processus.

Related Post