Peuple de France-Revue de presse

samedi 19 janvier 2019

Le Mans: Les gilets jaunes scandent “Castaner en prison !”

Au Mans, les gilets jaunes sont également mobilisés et scandent “Castaner en prison” dans les rues de la ville.
Capture d'écran Twitter
Au Mans, les gilets jaunes sont également mobilisés et scandent “Castaner en prison” dans les rues de la ville.


Des milliers de Gilets Jaunes défilent dans les rues du Mans et demandent la démission de Macron. Ils chantent « Castaner en prison ».

Européennes. "ici on est en France": Marine Le Pen reprend le thème l'immigration et dénonce des "zones de non-France"

La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a centré samedi, au Thors (Vaucluse) son discours de campagne pour les Européennes sur l'immigration, estimant qu'une "ouverture des frontières irraisonnée" avait créé "une immigration délirante qui transforme certains endroits en zone de non-France".
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a centré samedi, au Thors (Vaucluse) son discours de campagne pour les Européennes sur l'immigration, estimant qu'une "ouverture des frontières irraisonnée" avait créé "une immigration délirante qui transforme certains endroits en zone de non-France".

"La mondialisation, avec l'ouverture des frontières irraisonnée, a livré nos rues, nos quartiers, nos villes, nos villages, à une immigration délirante qui transforme

Video. Des Gilets jaunes font irruption lors du Grand débat à Besançon

Le Grand débat national a déjà été le théâtre de vives tensions, notamment dans les communes où s'est déplacé Emmanuel Macron, mais pas seulement : à Besançon, des Gilets jaunes affirment s'être vus refuser l'entrée à un événement organisé par LREM.
Le Grand débat national a déjà été le théâtre de vives tensions, notamment dans les communes où s'est déplacé Emmanuel Macron, mais pas seulement : à Besançon, des Gilets jaunes affirment s'être vus refuser l'entrée à un événement organisé par LREM.

Une partie de la scène a été diffusée ce 18 janvier via un direct sur Facebook : à Besançon, plusieurs dizaines de Gilets jaunes se sont retrouvés face aux agents de sécurité lors d'un événement organisé par le parti présidentiel, dans le cadre du «Grand débat national».

Gilets jaunes. 27 000 manifestants en France à la mi-journée, des heurts dans l'Ouest à Paris et Marseille

De nombreux rassemblements ont lieu ce samedi 19 janvier à travers la France pour le dixième acte des Gilets jaunes. Ce nouveau samedi de mobilisation est aussi le premier depuis le lancement du Grand débat national. À Paris, le cortège s’est élancé dans le calme vers 12 h. Dans l'Ouest, des heurts ont éclaté en début d'après-midi.
Image d'archive.
De nombreux rassemblements ont lieu ce samedi 19 janvier à travers la France pour le dixième acte des Gilets jaunes. Ce nouveau samedi de mobilisation est aussi le premier depuis le lancement du Grand débat national. À Paris, le cortège s’est élancé dans le calme vers 12 h. Dans l'Ouest, des heurts ont éclaté en début d'après-midi.


27 000 manifestants en France, à 14 h,  annonce le ministère de l'intérieur, dont 7 000 à Paris. Samedi dernier, le mouvement social avait réuni à la même heure 32 000 manifestants, dont 8 000 dans la capitale. 

Grand débat: pour Macron, c'est “une erreur d’aborder l’immigration par le terrorisme”

Le président a estimé, vendredi 19 janvier, à Souillac (Lot), dans le cadre de sa tournée des régions, que “le sujet de l'immigration ne devait pas être un tabou”. Ajoutant toutefois que c'était “une erreur de l'aborder par le terrorisme”.
Le président a estimé, vendredi 19 janvier, à Souillac (Lot), dans le cadre de sa tournée des régions, que “le sujet de l'immigration ne devait pas être un tabou”. Ajoutant toutefois que c'était “une erreur de l'aborder par le terrorisme”.


Le sujet est largement abordé par les « gilets jaunes ». L’immigration a fait irruption dans le deuxième « grand débat » organisé à Souillac, dans le Lot, où Emmanuel Macron a rencontré, vendredi 18 janvier, plusieurs centaines de maires, rapporte le JDD.

Montpellier: menaces, violences, il semait la terreur dans un centre commercial

Une Montpelliérain de 23 ans pourrissait littéralement la vie des commerçants de son quartier à la Paillade. Deux d'entre eux se sont finalement décidés à porter plainte, ce qui a débouché sur son arrestation jeudi 17 janvier.
Une Montpelliérain de 23 ans pourrissait littéralement la vie des commerçants de son quartier à la Paillade. Deux d'entre eux se sont finalement décidés à porter plainte, ce qui a débouché sur son arrestation jeudi 17 janvier.

Un montpelliérain de 23 ans jouait au caïd dans le centre commercial Saint-Paul, à la Paillade.

L’énorme enfumage des sondages pro-Macron dénoncé

Philippe de Villiers dénonce l’énorme arnaque des sondages. La preuve : Michael Cohen déclare avoir truqué des sondages pour Trump (Le figaro.fr AFP).
Philippe de Villiers dénonce l’énorme arnaque des sondages. La preuve : Michael Cohen déclare avoir truqué des sondages pour Trump (Le figaro.fr AFP).

L’ex-avocat de Donald Trump a reconnu avoir payé pour truquer des sondages en ligne au début de la campagne présidentielle 2016. Cette déclaration fait suite aux révélations d’un article du Wall Street Journal (WSJ). Dans son article, le Wall Street Journal révèle que l’ex-avocat aurait payé plusieurs milliers de dollars à un collaborateur du leader évangélique Jerry Falwell Jr., partisan de Trump.

Gilets jaunes: Christophe Castaner défend l'utilisation par les forces de l'ordre du LBD lors des manifestations

Le ministre de l'Intérieur a défendu l'utilisation par les forces de l'ordre du lanceur de balles de défense lors des manifestations. Une arme pourtant très controversée et dont le recours a été remis en cause par le Défenseur des droits Jacques Toubon qui a demandé sa suspension.
Le ministre de l'Intérieur a défendu l'utilisation par les forces de l'ordre du lanceur de balles de défense lors des manifestations. Une arme pourtant très controversée et dont le recours a été remis en cause par le Défenseur des droits Jacques Toubon qui a demandé sa suspension.


Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a défendu ce vendredi l'utilisation par les forces de l'ordre du lanceur de balles de défense controversé LBD, accusé de causer des blessures graves chez les manifestants, estimant qu'il y aurait sans lui "beaucoup plus de blessés".

Gilets jaunes acte 10: Christophe Castaner déclenche une nouvelle polémique

S’exprimant à la veille de l’acte 10 des Gilets jaunes, Christophe Castaner a utilisé une «métaphore théâtrale» sur Europe 1. D’après lui, il est temps de «changer la pièce», puisqu’«il n’y a plus grand monde ni sur scène, ni dans la salle». Des propos qui font polémique, sachant que les dernières journées ont montré une mobilisation en hausse.
S’exprimant à la veille de l’acte 10 des Gilets jaunes, Christophe Castaner a utilisé une «métaphore théâtrale» sur Europe 1. D’après lui, il est temps de «changer la pièce», puisqu’«il n’y a plus grand monde ni sur scène, ni dans la salle». Des propos qui font polémique, sachant que les dernières journées ont montré une mobilisation en hausse.


Dans une interview accordée vendredi matin à Europe 1, à la veille de l'acte 10 des Gilets jaunes, Christophe Castaner a pointé du doigt la nécessité de passer à autre chose.

Dupont-Aignan : « Le grand débat n'est qu'une mise en scène pour faire diversion

Le leader de Debout la France revient sur le début du grand débat national en dénonçant une opération de communication d'un « pouvoir aux abois ».
Le leader de Debout la France revient sur le début du grand débat national en dénonçant une opération de communication d'un « pouvoir aux abois ».


Entretien avec le député des Yvelines et tête de liste pour le scrutin européen.

Video. Brigitte Barèges huée à Souillac après avoir critiqué l'immigration et l'aide médicale d'État

Durant le grand débat à Souillac dans le Lot, la maire LR de Montauban, Brigitte Barèges, a été huée par un bon nombre des 600 autres maires présents après avoir critiqué l'immigration et l'aide médicale d'État.
Capture d'écran YouTube
Durant le grand débat à Souillac dans le Lot, la maire LR de Montauban, Brigitte Barèges, a été huée par un bon nombre des 600 autres maires présents après avoir critiqué l'immigration et l'aide médicale d'État. 

Elle a tout d'abord affirmé à Emmanuel Macron, présent, avoir "lu dans ses cahiers de doléances qu'il fallait arrêter l'immigration massive", avant d'évoquer des témoignages de gilets jaunes se disant affectés par le système d'immigration dans leurs aides sociales.

Grand débat: Macron n’a pas voulu du maire RN Julien Sanchez

Julien Sanchez, maire de Beaucaire, n’a pas été invité. Et l’Élysée, contacté, nie toute intervention dans le processus de sélection !
Julien Sanchez, maire de Beaucaire
Julien Sanchez, maire de Beaucaire, n’a pas été invité. Et l’Élysée, contacté, nie toute intervention dans le processus de sélection !

Macron, président des riches ? Il est avant tout le président des seuls Français qui ne votent pas RN !

«Trahison» : le traité franco-allemand d'Aix-la-Chapelle sous le feu des critiques de l'opposition

Un nouveau traité franco-allemand, celui d'Aix-la-Chapelle, complètera le 22 janvier celui dit de l'Elysée, signé en 1963 entre le Général de Gaulle et Konrad Adenauer. De nombreuses personnalités politiques, plutôt à droite, l'ont pris pour cible.
Un nouveau traité franco-allemand, celui d'Aix-la-Chapelle, complètera le 22 janvier celui dit de l'Elysée, signé en 1963 entre le Général de Gaulle et Konrad Adenauer. De nombreuses personnalités politiques, plutôt à droite, l'ont pris pour cible.

Un nouveau traité de coopération franco-allemand doit être signé le 22 janvier entre le président Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel, à Aix-la-Chapelle ancienne capitale de Charlemagne.

Grand débat à Souillac : une maire évoque la question migratoire et crée le malaise

La maire de Montauban, Brigitte Barèges, a créé le malaise dans la salle à la simple évocation de la question migratoire. Pour autant, elle ne s’est pas empêchée de dresser un constat accablan
La maire de Montauban, Brigitte Barèges, a créé le malaise dans la salle à la simple évocation de la question migratoire. Pour autant, elle ne s’est pas empêchée de dresser un constat accablant. 


Malgré le tri opéré dans les 600 maires d’Occitanie choisis pour questionner et écouter Emmanuel Macron au palais des Congrès de Souillac, dans le Lot, certaines questions qui fâchent ont pu arriver aux oreilles du chef de l’État.

vendredi 18 janvier 2019

Gilets jaunes: 5.000 forces de l'ordre mobilisées à Paris samedi

5 000 forces de l'ordre seront mobilisées ce samedi à Paris en vue d'une dixième journée de mobilisation des gilets jaunes. Comme le week-end dernier, huit véhicules blindés de la gendarmerie seront mis à disposition et prépositionnés.
5 000 forces de l'ordre seront mobilisées ce samedi à Paris en vue d'une dixième journée de mobilisation des gilets jaunes. Comme le week-end dernier, huit véhicules blindés de la gendarmerie seront mis à disposition et prépositionnés.


Une nouvelle journée de mobilisation des gilets jaunes s'annonce ce samedi et les autorités entendent bien afficher la même fermeté que les week-ends précédents, en particulier à Paris.

Le ministre de l’Agriculture pris à partie par des “gilets jaunes”

Alpagué par une poignée de manifestants très remontés, Didier Guillaume, accompagné de Jacqueline Gourault et de Sébastien Lecornu, a dû faire face, stoïque, à la colère des “gilets jaunes”.
Alpagué par une poignée de manifestants très remontés, Didier Guillaume, accompagné de Jacqueline Gourault et de Sébastien Lecornu, a dû faire face, stoïque, à la colère des “gilets jaunes”.

Tandis qu’Emmanuel Macron rencontre à nouveau, ce vendredi 18 janvier, à Souillac (Lot), 600 maires d’Occitanie dans le cadre du grand débat national, son ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, s’est quant à lui rendu dans la commune voisine de Rocamadour,

"arrêtez de stigmatiser, d'opposer, de mépriser": le coup de gueule d'un maire face à Emmanuel Macron

Trois jours après le lancement du "Grand débat national" à Grand Bourgtheroulde en Normandie, Emmanuel Macron est ce vendredi à Souillac dans le Lot pour un deuxième oral marathon devant plusieurs centaines de maires et d'élus.
Trois jours après le lancement du "Grand débat national" à Grand Bourgtheroulde en Normandie, Emmanuel Macron est ce vendredi à Souillac dans le Lot pour un deuxième oral marathon devant plusieurs centaines de maires et d'élus. 

Le chef de l'Etat dialogue avec plus de 600 élus d'Occitanie rassemblés au palais des congrès.

"Gilets jaunes": Castaner "sidéré" par les accusations de violences policières

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est dit vendredi "sidéré" par les accusations de violences policières commises lors de manifestations de "gilets jaunes".
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est dit vendredi "sidéré" par les accusations de violences policières commises lors de manifestations de "gilets jaunes".


"Quand j'entends certains responsables (..) prendre le parti des casseurs plutôt que celui de la sécurité, quand j'entends parler de brutalité inouïe et illégitime, je suis sidéré,

VIDEO. GILETS JAUNES : UN POLICIER MET EN CAUSE LE GOUVERNEMENT

Menacé par sa hiérarchie pour "déloyauté", il dénonce la gestion du maintien de l'ordre par le gouvernement dans le cadre du mouvement des gilets jaunes, l'instrumentalisation des forces de l'ordre par le pouvoir, et les conditions de travail difficiles dans un contexte de hausse des cas de suicides chez les policiers.
Alexandre Langlois est policier. 

Menacé par sa hiérarchie pour "déloyauté", il dénonce la gestion du maintien de l'ordre par le gouvernement dans le cadre du mouvement des gilets jaunes, l'instrumentalisation des forces de l'ordre par le pouvoir, et les conditions de travail difficiles dans un contexte de hausse des cas de suicides chez les policiers.

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal