Peuple de France : Saint-Herblain : les riverains exaspérés mènent une action près du gymnase occupé par des centaines de migrants

vendredi 13 septembre 2019

Saint-Herblain : les riverains exaspérés mènent une action près du gymnase occupé par des centaines de migrants

Environ 70 riverains du gymnase Jeanne-Bernard – occupé par des centaines de migrants – ont mené une action « pour montrer les conditions du squat et l’insécurité galopante », ce jeudi 12 septembre.

Environ 70 riverains du gymnase Jeanne-Bernard – occupé par des centaines de migrants – ont mené une action « pour montrer les conditions du squat et l’insécurité galopante », ce jeudi 12 septembre.


Ils s’élancent dans la rue, banderoles en main : « 300 nuits sans dormir », « quartier sacrifié ».


« Nous nous mobilisons pour montrer les conditions du squat et dans quelles conditions vit le quartier depuis dix mois […] On commence à pouvoir dormir à partir de 2 h 30 du matin. Il y a des cambriolages, une insécurité grandissante. On veut que le jugement d’expulsion du 28 mars soit appliqué », indique Jacques Bretonnière, président de l’association de riverains.


[...]

En savoir plus sur presseocean.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Nantes. La vie infernale des voisins du squat de Beauséjour occupé par des migrants

➜ Une jeune femme violée près du gymnase de St Herblain. Un migrant clandestin en cause ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi