Peuple de France : Une prime majorée pour inciter les migrants à rentrer chez eux

jeudi 12 septembre 2019

Une prime majorée pour inciter les migrants à rentrer chez eux

L’aide au départ volontaire pour les sans-papiers et les demandeurs d’asile déboutés en première instance est portée de 650 à 2 500 € jusqu’à la fin 2019 alors que les expulsions coûtent très cher et sont peu efficaces.

L’aide au départ volontaire pour les sans-papiers et les demandeurs d’asile déboutés en première instance est portée de 650 à 2 500 € jusqu’à la fin 2019 alors que les expulsions coûtent très cher et sont peu efficaces.


Le gouvernement continue de manier la carotte et le bâton contre les migrants en France.


Le ministère de l’Intérieur va accorder une prime exceptionnelle aux étrangers qui acceptent de rentrer volontairement dans leur pays d’origine.

L’aide au retour d’un montant de 650 € qui peut déjà être portée à 1 850 € dans le cadre d’opérations ponctuelles passe à 2 500 € jusqu’à la fin de l’année.

Cette enveloppe exceptionnelle ne concerne que les ressortissants de pays soumis à visa. Les étrangers qui n’ont pas besoin de visa pour venir en France comme les Albanais ou les Roumains n’ont le droit qu’à 300 €. La France prend aussi en charge le billet d’avion.


[...]

En savoir plus sur ledauphine.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Les expulsions de clandestins ont coûté 500 millions à l'État en 2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi