Peuple de France : "Si les auteurs pensent qu'ils vont m'impressionner, ils se trompent": la permanence d'un député LaREM de nouveau dégradée

dimanche 1 septembre 2019

"Si les auteurs pensent qu'ils vont m'impressionner, ils se trompent": la permanence d'un député LaREM de nouveau dégradée

Le député LREM des Pyrénées-Orientales Romain Grau a manifesté dimanche son «indignation» et sa «détermination» après une nouvelle dégradation de sa permanence à Perpignan.

Le député LREM des Pyrénées-Orientales Romain Grau a manifesté dimanche son «indignation» et sa «détermination» après une nouvelle dégradation de sa permanence à Perpignan.


«Indignation, car aucune idée politique ne mérite que l'on utilise la violence contre des biens ou des
personnes de la sorte; détermination, car si les auteurs pensent qu'ils vont m'impressionner, ils se trompent lourdement, je continuerai à travailler de la même façon», a affirmé le député joint par téléphone.

Selon les premiers témoignages du voisinage, les faits ont été commis dimanche vers 03h00 du matin. Les trois grandes vitrines blindées qui venaient d'être remplacées ont été perforées sans que les malfaiteurs puissent entrer, a précisé M. Gilbert Vidal l'attaché parlementaire de M. Grau. M. Grau, qui brigue l'investiture pour les prochaines municipales à Perpignan, a indiqué qu'il porterait plainte dès lundi.

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Perpignan. Un député LREM se cache pendant que les black blocs s’en prennent à sa permanence

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi