Peuple de France : Main d'un gilet jaune arrachée par une grenade à Tours: la plainte classée sans suite par le parquet

vendredi 13 septembre 2019

Main d'un gilet jaune arrachée par une grenade à Tours: la plainte classée sans suite par le parquet

Lors du rassemblement des Gilets jaunes le premier décembre dernier à Tours, un manifestant avait eu la main arrachée par l'explosion d'une grenade lacrymogène. Il avait porté plainte contre X. En s’appuyant sur l’enquête menée par l’IGPN, le parquet d'Indre-et-Loire a décidé de classer sans suite.

Lors du rassemblement des Gilets jaunes le premier décembre dernier à Tours, un manifestant avait eu la main arrachée par l'explosion d'une grenade lacrymogène. Il avait porté plainte contre X. En s’appuyant sur l’enquête menée par l’IGPN, le parquet d'Indre-et-Loire a décidé de classer sans suite.


Alors qu'il manifestait dans le calme, le 1er décembre à Tours, Ayhan P., 52 ans, a eu la main arrachée en ramassant une grenade lacrymogène. Il avait déposé plainte et une enquête avait été ouverte par le parquet de Tours, confiée à l'IGPN.


Dans un communiqué, l'association LDH 37 (Ligue des Droits de l'Homme d'Indre-et-Loire), se dit "indignée par la décision de classement sans suite du parquet de Tours."

"En présence d'une blessure de ce type, je suis abasourdie qu'il n'y ait pas l'ouverture d'une information judiciaire. (..) Aucuns renseignements permettant une procédure contradictoire n'ont été collectés par le parquet. (..) Le parquet s'est contenté de l'enquête de l'IGPN [ Inspection Générale de la Police Nationale ] mais au sein de la Police il y a une solidarité qui ne permet pas de mettre en cause un collègue. (..) Le parquet de Tours n'a même pas daigné rencontrer Ayhan. ", affirme la présidente de LDH 37, Catherine Lison-Croze

De violents affrontements avait éclaté dans le centre de Tours. La préfecture avait recensé une vingtaine de blessés parmi les manifestants et 15 blessés du côté policier. La manifestation avait rassemblé près de 1.300 personnes.


Sur le même thème lire aussi:

➜ "Gilets jaunes": une équipe de BFMTV et une journaliste du "Progrès" prises à partie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi