Peuple de France : Un franco-algérien homosexuel condamné à 22 ans de réclusion pour avoir battu à mort sa femme qui souhaitait divorcer

jeudi 12 septembre 2019

Un franco-algérien homosexuel condamné à 22 ans de réclusion pour avoir battu à mort sa femme qui souhaitait divorcer

L'homme âgé de 45 ans est accusé d’avoir battu à mort sa femme, rapporte le quotidien Franceinfo. L’avocate générale de la Cour d’assises des Pyrénées-Orientales avait requis, mardi 10 septembre, 27 ans de prison ferme.

L'homme âgé de 45 ans est accusé d’avoir battu à mort sa femme, rapporte le quotidien Franceinfo. L’avocate générale de la Cour d’assises des Pyrénées-Orientales avait requis, mardi 10 septembre, 27 ans de prison ferme.


Le média français précise que la jeune femme, d’origine algérienne et âgée de 26 ans, avait découvert l’homosexualité de son mari et souhaitait alors divorcer.


Le jour du meurtre, en novembre 2016, la victime et son mari franco-algérien étaient à leur domicile à Perpignan. Le mis en cause a expliqué au juge qu’il a été saisi d’ « une pulsion ingérable » qui l’a poussé à s’attaquer à sa femme avec une clé à cliquet avant de l’étrangler à mort. Le mis en cause avait été ensuite, interpellé à proximité de l’hôtel de police où il était venu se rendre.

[MAJ 11 septembre 2019 à 18h] - Ce mercredi soir, au terme de trois jours d'audience, l'accusé Madani K. est condamné à 22 ans de réclusion criminelle.

Sources: observalgerie.com - france3-regions.francetvinfo.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Un sans-papier algérien multirécidiviste condamné à un an de prison ferme et 5 ans d’interdiction du territoire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi