Peuple de France : Chantage aux migrants ? Erdogan menace l'UE d'ouvrir les vannes et veut sa «zone de sécurité»

vendredi 6 septembre 2019

Chantage aux migrants ? Erdogan menace l'UE d'ouvrir les vannes et veut sa «zone de sécurité»

Recep Tayyip Erdogan dit son exaspération d'accueillir 4 millions de migrants fuyant les conflits du Proche-Orient et affirme que si l'Union européenne ne contribue pas davantage à aider la Turquie, Ankara pourrait les laisser affluer vers l'Europe.

Recep Tayyip Erdogan dit son exaspération d'accueillir 4 millions de migrants fuyant les conflits du Proche-Orient et affirme que si l'Union européenne ne contribue pas davantage à aider la Turquie, Ankara pourrait les laisser affluer vers l'Europe.


Le président turc Recep Tayyip Erdogan, dont le pays accueille plus de quatre millions de réfugiés, a
menacé ce 5 septembre d'en laisser affluer une nouvelle vague vers l'Union européenne s'il n’obtenait pas davantage d'aide internationale.


Plus de 3,5 millions de ces réfugiés sont des Syriens. Ankara souhaite la création en Syrie d'une «zone de sécurité» où ils pourraient retourner : 

«Si cela n'arrive pas, nous serons obligés d'ouvrir les portes. Soit vous nous aidez, soit, si vous ne le faites pas, désolé, mais il y des limites à ce que l'on peut supporter», a déclaré le président turc lors d'un discours télévisé à Ankara. Et de poursuivre : «Nous disons, établissons une zone de sécurité [...] si nous faisons une telle chose, cela soulagera la Turquie.»

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Erdogan s'en prend à Macron: «Apprends d'abord à être honnête en politique.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi