Peuple de France : Brest. Un coup de feu tiré dans un lycée après l’intrusion d’une dizaine de jeunes : une blessée

jeudi 5 septembre 2019

Brest. Un coup de feu tiré dans un lycée après l’intrusion d’une dizaine de jeunes : une blessée

Une bande d’une dizaine de personnes a pénétré dans l’enceinte du lycée Dupuy-de-Lôme, à Brest, à la recherche d’un élève. Il s’est défendu en brandissant deux marteaux. Une élève a été blessée dans la cohue.

Une bande d’une dizaine de personnes a pénétré dans l’enceinte du lycée Dupuy-de-Lôme, à Brest, à la recherche d’un élève. Il s’est défendu en brandissant deux marteaux. Une élève a été blessée dans la cohue.


Il était 15 h 30, mercredi 4 septembre, l’heure de la récré pour les élèves du lycée Dupuy-de-Lôme, à Brest.


« Une dizaine de jeunes ont pénétré dans l’enceinte de l’établissement, par un terrain de sport situé à l’arrière du site, moins sécurisé que les autres accès », raconte Olivier Cuzon, enseignant dans l’établissement et représentant de Sud.

Armés d’une ou de plusieurs battes de baseball, ces personnes cherchent un élève de Terminale, clairement identifié. Pour se défendre, « celui-ci sort deux marteaux de son sac ». Ses agresseurs tirent un coup de feu, une douille étant retrouvée plus tard par les policiers sur le terrain de sport. « Les collègues ont cru qu’il s’agissait de pétard, comme cela arrive de temps en temps dans le lycée. »

Les battes de baseball sont brandies et une élève de l’établissement est touchée. « Elle a dû être conduite aux urgences de l’hôpital », explique Olivier Cuzon. Ce jeudi 5 septembre, l’élève blessée ne présente pas de séquelles. Chez les agresseurs figureraient plusieurs anciens élèves de l’établissement.

La direction de l’établissement ne souhaite pas communiquer sur l’affaire.


[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Un lycée attaqué et incendié par un commando au Puy-en-Velay

1 commentaire:

  1. Quel grand homme politique (pas l minus au pouvoir par effraction)redonnera a laaFrance toute sa grandeur et le respect au niveau mondial.L'afrique n'a pas a faire la loi chez nous,ni en europe. Chez eux ,ils crevent la faim, ils viennent foutre le bordel chez nous avec malheuseusement l'aval des politiques qui s'engraissent à nos dépends. s que la France reste la France ou devienne l'Afrique. J'attenbds vos réponses sur mon site,meme si je dois m'expliquer a la police ACTUELLEMENT, IL Y A URGENCE A DEFENDRE NOTRETERRITOIRE ABANDONNE PAR NOS ELUS.je suis disponible meme a la télé Il est GRAND temps comme disait sarkozy de passer le karcher. Les gens qui viennent chez nous que POUR LES AVANTAGES SOCIAUX sans avoir cotisés (et bien comme un francais ils sont rejetés)malheureusement ce n'est pas la cas. Le Francais n'est plusprioritaire. Qu'enne honte.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi