Peuple de France : Six pays de l’UE, dont la France, prêts à recevoir des migrants de l’Open Arms

jeudi 15 août 2019

Six pays de l’UE, dont la France, prêts à recevoir des migrants de l’Open Arms

Refoulé en début de semaine par Malte et l’Italie, le navire humanitaire pourrait finalement trouver refuge dans d’autres ports européens, a fait savoir le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte.
Refoulé en début de semaine par Malte et l’Italie, le navire humanitaire pourrait finalement trouver refuge dans d’autres ports européens, a fait savoir le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte.

Bonne nouvelle pour Matteo Salvini : les 147 migrants actuellement à bord du navire de l’ONG espagnole promigrants Proactiva Open Arms pourraient ne pas tous être débarqués en Italie.


Au lendemain de la suspension d’un décret signé de la main du ministre de l’Intérieur italien par la justice transalpine, et l’autorisation donnée à l’Open Arms dans la foulée d’accoster au port de Lampedusa, le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, a avancé que six pays de l’Union européenne se tenaient prêts à recevoir le navire, rapporte L’Express ce jeudi 15 août.

« La France, l'Allemagne, la Roumanie, le Portugal, l'Espagne et le Luxembourg viennent à peine de m'indiquer qu'ils sont prêts à recevoir des migrants », a ainsi expliqué le Premier ministre italien dans une lettre ouverte à l’intention de son collègue et président de la Ligue du Nord, Matteo Salvini. 

En début de semaine, l’île de Malte et l’Italie avaient fait part de leur refus d’accueillir l’Open Arms, coincé dans les eaux internationales avec 147 migrants à son bord. Mais hier, mercredi, la justice administrative italienne avait fini par obtenir la suspension d’un décret sécuritaire signé Matteo Salvini, empêchant le navire de pénétrer les eaux territoriales italiennes.


[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Open Arms: la justice suspend un décret de Salvini et permet au navire d'approcher les côtes de Lampedusa

➜ L'Open Arms autorisé par décision de justice à pénétrer dans les eaux italiennes: Salvini promet de riposter

1 commentaire:

  1. Ces 6 pays sont désormais complices de l'invasion de l'europe par les africains,qui n'ont pas pour la plupart le courage de défendre leur nation,ils fuient la guerre au lieu de défendre leur sol,et ce qui est plus grave c'est qu'ils abandonnent leur famille pour arriver en europe. Honte aux chefs d'état (plutot larbins)de prendre cette décision assassine pour l'europe. serait ils rémunérés pour une telle décision,ça ne m'étonnerait pas. Vous n'etes que des assassins de l'europe. Vous méritez la peine capitale.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi