Peuple de France : Ocean Viking: quatre femmes et cinq enfants seulement sur les 356 migrants embarqués à bord du navire

lundi 26 août 2019

Ocean Viking: quatre femmes et cinq enfants seulement sur les 356 migrants embarqués à bord du navire

Les 356 migrants embarqués à bord de l’Ocean Viking affrété par SOS Méditerranée vont être répartis entre plusieurs pays européens. Au premier rang desquels la France, qui en accueillera 150 sur son sol.

Les 356 migrants embarqués à bord de l’Ocean Viking affrété par SOS Méditerranée vont être répartis entre plusieurs pays européens. Au premier rang desquels la France, qui en accueillera 150 sur son sol.


Malgré la période estivale, les navires des ONG pro-migrants ne chôment pas en mer Méditerranée pour maintenir la pression migratoire sur les États européens.
Dernier fait en date, l’autorisation du débarquement des 356 individus se trouvant sur le navire Ocean Viking affrété par SOS Méditerranée a été annoncé vendredi 23 août par le Premier ministre maltais Joseph Muscat.




Une fois transférés au large sur des bateaux militaires maltais, ces extra-européens (majoritairement des Soudanais) seront ensuite amenés à terre puis répartis entre la France, l’Allemagne, l’Irlande, le Luxembourg, le Portugal et la Roumanie.

Ocean Viking : la France accueillera 150 migrants…


Quant à cette répartition, la France va une nouvelle fois faire figure de « bonne élève » en matière d’immigrationnisme. Quelques jours seulement après s’être engagée à accueillir 40 migrants en provenance de l’Open Arms (navire affrété par une autre ONG, Proactiva), le gouvernement français s’est cette fois porté volontaire pour prendre sur son sol et sa charge 150 migrants de l’Ocean Viking.

C’est par la voix du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner que l’information a été officialisée vendredi 23 août :



Et combien de femmes et d’enfants ?

Avec cette jurisprudence créée par l’Open Arms et l’Ocean Viking, la porte de l’UE semble désormais ouverte pour les ONG pro-migrants dont le mécanisme se répète à chaque fois pour faire céder certains dirigeants européens. En débarquant à Malte, les immigrationnistes ont trouvé le moyen de contourner la nouvelle politique de Matteo Salvini. Qui apparaît bien esseulé dans sa posture de défenseur d’une politique migratoire plus sévère.

Enfin, il est intéressant de se pencher également sur la composition de ces 356 migrants présents sur le navire de SOS Méditerranée. Sur l’ensemble, on ne compte que quatre femmes et cinq enfants de 1 à 6 ans. Soit 2,5 % du total. Le reste des effectifs étant composé d’hommes, dont 80% voyagent seuls…

Arthur Keraudren pour breizh-info.com


Cet édito est à titre informatif seulement. Les points de vue exposés dans ce texte représentent uniquement l'opinion de l'auteur et nullement la rédaction de peupledefrance.com 


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi