Peuple de France : Un navire humanitaire recherche un port pour débarquer 124 migrants secourus

dimanche 4 août 2019

Un navire humanitaire recherche un port pour débarquer 124 migrants secourus

Soixante-neuf migrants, dont une femme enceinte de neuf mois, ont été secourus au large de la Libye dans la nuit de jeudi à vendredi, par le navire humanitaire espagnol Open Arms, qui avait déjà recueilli 55 migrants sur un canot à la dérive la veille. Le navire doit à présent trouver un port où débarquer ces 124 personnes.
Soixante-neuf migrants, dont une femme enceinte de neuf mois, ont été secourus au large de la Libye dans la nuit de jeudi à vendredi, par le navire humanitaire espagnol Open Arms, qui avait déjà recueilli 55 migrants sur un canot à la dérive la veille. Le navire doit à présent trouver un port où débarquer ces 124 personnes.

Le navire humanitaire Open Arms a secouru, dans la nuit de jeudi à vendredi 2 août, 69 migrants sur un canot en difficulté au large de la Libye, a annoncé l'ONG espagnole Proactiva.


Deux enfants et "une femme enceinte de neuf mois avec des contractions" font partie de ces rescapés qui portent "de terribles signes de violence".

Un groupe de 55 personnes, dont deux bébés et une quinzaine de femmes, se trouvaient déjà sur l'Open Arms. Elles avaient été retrouvées jeudi sur une barque qui prenait l'eau et menaçait de chavirer.

Avec désormais 124 personnes à bord, l'Open Arms a mis le cap au nord, mais sa destination n'était pas encore claire. Tous en attente d'un port pour débarquer.

Depuis l'été dernier, tous les migrants secourus par l'Open Arms ont débarqué en Espagne, mais les autorités espagnoles ont interdit au navire de retourner au large de la Libye, sous peine, selon l'ONG, d'une amende de 200 000 à 900 000 euros.

[...]

En savoir plus sur infomigrants.net


Sur le même thème lire aussi:

4 commentaires:

  1. Ils ne savent pas ou alkler,c'est simple ils repartent chez eux. Tous leurs pays ne sont pas en guerre. Et ceux qui le sont et bien prenez les armes et défendez votre natyion. L'invasion il y a raz le bol

    RépondreSupprimer
  2. ils les ont sauver heureusement , maintenant ils doivent avoir hâte de renter dans leurs maison pour revoir les leurs dans leurs pays...........

    RépondreSupprimer
  3. çà va mon père c'est battu pour défendre notre pays qui 's'appelle la FRANCE il doit se retourner dans sa tombe j'ai honte d'être française pour moi la marseillaise je l'ai apprise à l'école ,mais je ne me sens plus dans mon pays

    RépondreSupprimer
  4. qu'il reste chez eux défendre leur pays mais ont leur donne tout quand ils arrivent et nous ont payent bizarre ils ont les derniers tel.qu'on ne peut pas se payer mais pas de papiers et tous mineurs "pas de fond" la belle vie chez nous pour tous ces gens
    ras le bol des associations prenez les chez vous dans vos maisons c'est vrai je suis en colère je n'ai jamais écrit mais trop c'est trop la coupe est pleine

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi