Peuple de France : Malte refuse le plein de carburant au bateau humanitaire Ocean Viking

jeudi 8 août 2019

Malte refuse le plein de carburant au bateau humanitaire Ocean Viking

Les autorités maltaises ont refusé mercredi soir le plein de carburant au bateau humanitaire de SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, a annoncé à bord à l'AFP le responsable des opérations de secours aux migrants, Nicolas Romaniuk.
Les autorités maltaises ont refusé mercredi soir le plein de carburant au bateau humanitaire de SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, a annoncé à bord à l'AFP le responsable des opérations de secours aux migrants, Nicolas Romaniuk.

«Après nous avoir donné leur accord pour un plein au large, sans accostage, les autorités maltaises nous ont annoncé ce soir vers 20h30, deux heures avant l'heure du rendez-vous, que nous n'avions pas
l'autorisation de pénétrer dans les eaux territoriales maltaises», a déclaré Nicolas Romaniuk.

C'est la première fois que Malte ferme sa zone territoriale à un bateau humanitaire, alors que l'Italie en revanche a déjà pris plusieurs arrêtés interdisant ses eaux territoriales aux bateaux d'ONG. Aucune raison officielle n'a été donnée au commandement du bateau par les autorités maltaises, a-t-il précisé. 

«Mais l'agent maritime qui s'occupe de nous sur place nous a indiqué par email que nous ne pourrions pas nous ravitailler, parce qu'ils ont su qu'il s'agissait du bateau d'une ONG».

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Migrants: Malte et l'Italie refusent le débarquement du navire humanitaire Open Arms

1 commentaire:

  1. Il faut arréter ce massacre d'immmigrés. Il faut en tout premier chef culpabiliser les sois disant chefs d'état de ces pays africains,qui sont incapables de gérer correctement le bien étre de leurs administrés. Il faut stopper cette hémorragie au départ par en cours de route.Cela éviterait énormément de problémes et surtout de morts,en méditerranée. Les responsables de leurs morts sont les dirigeants de ces pays qui bénificient de pas mal d'aide internationale, bancaire. Il ne faut pas attendre que ces bateaux atteignent les cotes européennes. C'est trop facile. On ne peut pas accueillir toute la misére du monde. Il faut les stopper dés leur départ de leur port d'origine. Messieurs les politiques qui dirigeaint trés mal l'eurpoe. A VOUS DE REAGIR.ne pensez pas à votre avenir personnel,ou a vos finances. Pensez a tous ces morts qui meurent à cause de votre colmportement inhumain.. .

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi