Peuple de France : Un maire menacé pour avoir accueilli des réfugiés yézidis

dimanche 25 août 2019

Un maire menacé pour avoir accueilli des réfugiés yézidis

Après avoir accueilli sur sa commune de nombreuses familles de réfugiés yézidis, le maire de Septfonds, dans le Tarn-et-Garonne, Jacques Tabarly, a été menacé de mort. Une enquête a été ouverte.

Après avoir accueilli sur sa commune de nombreuses familles de réfugiés yézidis, le maire de Septfonds, dans le Tarn-et-Garonne, Jacques Tabarly, a été menacé de mort. Une enquête a été ouverte.


Le parquet du Tarn-et-Garonne a ouvert une enquête après des menaces de mort à l'encontre du maire de Septfonds, qui a accueilli sur sa commune plusieurs familles de réfugiés yézidis, une minorité irakienne persécutée par Daech.


Ces familles ont été prises en charge dans plusieurs communes de Haute-Vienne et du Tarn-et-Garonne, notamment celle de Septfonds.

Réagissant à un article de La Dépêche du Midi publié sur les réseaux sociaux et relatant l'accueil d'une dizaine de familles yézidies à la salle des fêtes de Septfonds, un internaute a commenté: 

«Je propose d'aller à la mairie de Septfonds aujourd'hui pendant la "manifestation de bienvenue" et de les foutre dehors... Puis pourquoi ne pas brûler le maire au passage».

«L'enquête n'a pas encore permis d'identifier l'auteur du commentaire», a souligné le parquet.


[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Arrivée en France de 31 femmes yazidies et leurs enfants, victimes de l’État islamique en Irak

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi