Peuple de France : Une jeune femme violée près du gymnase de St Herblain. Un migrant clandestin en cause ?

lundi 12 août 2019

Une jeune femme violée près du gymnase de St Herblain. Un migrant clandestin en cause ?

L’horreur, une fois de plus, en Bretagne. Une jeune femme affirme avoir été violée, dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019, à proximité du squat de migrants de Saint Herblain.
L’horreur, une fois de plus, en Bretagne. Une jeune femme affirme avoir été violée, dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019, à proximité du squat de migrants de Saint Herblain.

Selon la victime, il s’agirait d’un migrant. Une enquête est en cours.


Sur la page Facebook des riverains du squat de migrants, la description du viol de la jeune femme est effroyable (mais sans doute nécessaire pour que les autorités se rendent compte de ce qu’ils autorisent au quotidien, en France comme en Europe, du fait d’un abandon total, question sécurité, des citoyens qui peuplent nos pays).




A noter que la presse mainstream est parfaitement silencieuse ou prudente sur cette affaire – nettement plus que lorsqu’il s’agit de relayer certaines campagnes (Meetoo and co).

Quelques jours seulement après qu’une femme ait retrouvé son appartement saccagé par des migrants « mineurs », cela commence à faire beaucoup.


A Calais, ce sont deux enfants qui ont été récemment agressés sexuellement par un migrant. A Lyon, c’est un migrant algérien qui a sévi.

En Allemagne, l’explosion des agressions sexuelles du fait des migrants n’est même plus cachée : à Berlin, la réponse se veut « pédagogique » avec des cours sur les « moeurs sexuelles » enseignés aux réfugiés.

Les autorités jouent toutefois avec le feu. Que se passera-t-il le jour où des citoyens décideront de se faire justice eux-mêmes voyant que les autorités laissent entrer et agir sur le territoire des prédateurs sexuels potentiels ?

La situation semble s’aggrave de jour en jour, et les autorités font la politique de l’autruche, tandis que des associations poursuivent le travail d’implantation de migrants, dans les villes comme dans les campagnes. Jusqu’au jour où…


Source: breizh-info.com


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. Faut il attendre une hécatmbe de viols,assassinats,et vols,pour enfin arréter cette invasion arabe trés néfaste pour la sécurité Francaise et en Europe. Comment des élus soi disant intelligents et instruits ne comprennent pas le désastre qui se prépare avec leur accord. Leur comportement est honteux.Ils sont entrain d'assassiner l'Europe,et la France bien sur. Et personne ne bouge. Ces envahisseurs n'ont rien d'humain,ils sont là pour foutre la merde et encaisser des aides sociales qui ne méritent pas car ils n'ont jamais cotisé.Que fait le gouvernement pendant ce temps ET BIEN IL S'EN TAMPONNE LE COQUILLARD . Macron essaie de bronzer à Brégançon,à moins qu'il se cache dans les caves,car il est loin d'avoir la conscience tranquille. Messieurs les responsables de la France STOPPEZ TOUS CES SALOPARDS QUI NE VIENNENT CHEZ NOUS QUE POUR PREPARER UNE GUERRE CIVILE.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi