Peuple de France : Face à la hausse des arrivées de migrants, la Grèce tire la sonnette d'alarme

mercredi 14 août 2019

Face à la hausse des arrivées de migrants, la Grèce tire la sonnette d'alarme

Ce lundi 12 août, le gouvernement grec s'est dit “profondément inquiet” de la hausse des arrivées de migrants sur les îles égéennes.
Ce lundi 12 août, le gouvernement grec s'est dit “profondément inquiet” de la hausse des arrivées de migrants sur les îles égéennes.

Ce lundi 12 août, le gouvernement du pays s'est déclaré « profondément inquiet » de l'augmentation des arrivées de migrants sur les îles égéennes, ces dernières semaines.


Pour les autorités, la nouvelle Commission européenne doit procéder à « un partage plus juste du fardeau », rapporte Le Figaro.

« Depuis le 7 juillet, il n'y a pas eu un seul jour sans arrivée », a fait savoir Georges Koumoutsakos, le ministre adjoint chargé de la Protection du citoyen, dans une interview au quotidien Kathimerini. Et d'ajouter que le nombre de migrants arrivés sur les cinq îles égéennes « a dépassé les 20.000, ce qui constitue une augmentation de 17% en quelques semaines ».


[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Union européenne : hausse de 10 % des demandes d’asile au premier semestre

➜ L’Espagne a peur, suite à la recrudescence de viols par des migrants

➜ Grèce : 36 habitants arrêtés pour avoir édifié une croix géante pour repousser l’invasion de migrants

3 commentaires:

  1. Ce tsunami migratoire est entrain de destabiliser l'europe.L'Italie,la Gréce,La France ,l'Espagne en particulier. Ces gens là coutent une fortune à perte. Car en retour qu'apportent t ils. Les viols,les vols,les assassinats,l'insalubrité,les maladies et j'en passe. Et pendant ce temps là que font les responsables politiques. Et bien ils sont en vacances,et se foutent pas mal de leur pays et de la sécurité des citoyens. On ne peut pas accueillir toute la misére du monde disait Michel Rocard. Il avait entiérement raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, vous avez encore raison et Michel Rocard pourtant socialiste avait aussi raison. Si on ne stop pas cet afflux permanent, je ne vois pas comment nous allons pouvoir nous en sortir. Ce sont les associations subventionnées par l'état qui provoque tout ce tsunami. Que l'on coupe déjà les subventions à ces associations qui ne sont que des passeurs.

      Supprimer
  2. Il faut que tout le monde sache que ces associations qui soutiennent et acceptent l'invasion de la France sont toutes de gauche.,subventionnées par l'état,donc par le contribuable. Ce ne sont pas de vrais patriotes. Ils l'ont prouvé dans le passé (en indochine et algérie)les cocos étaient du côté du vietminh,et en algérie ils étaient proche du FLN. Alors qu'ils ferment leur gueule. J'ai fait la guerre d'algérie,je sais de quoi je parle. A 2O ans je n'avais rien a foutre dans ce pays qui nous déteste,alors que l'on a fondé l'algérie et non colonisé.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi