Peuple de France : Pour les gilets jaunes la colère est toujours là et espèrent une rentrée chaude

dimanche 18 août 2019

Pour les gilets jaunes la colère est toujours là et espèrent une rentrée chaude

On ne les voit plus beaucoup sur les ronds-points, mais à Saintes les gilets jaunes ont toujours un lieu de rendez-vous, un campement installé sur un pré en bordure de rocade. C'est là qu'ils préparent la rentrée, qu'ils espèrent revendicative.
On ne les voit plus beaucoup sur les ronds-points, mais à Saintes les gilets jaunes ont toujours un lieu de rendez-vous, un campement installé sur un pré en bordure de rocade. C'est là qu'ils préparent la rentrée, qu'ils espèrent revendicative.

Pour le 40e weekend de mobilisation des gilets jaunes, seuls quelques centaines de manifestants ont défilé samedi à travers la France, de Paris à Toulouse, en passant par La Rochelle où un
rassemblement s'est tenu au rond-point de la piscine. Mais la colère est toujours là, préviennent les gilets jaunes, qui promettent un retour de la mobilisation en septembre, notamment contre la réforme des retraites.

"Il n'y a pas de raison que ça s'arrête, puisque jusqu'ici nous n'avons rien obtenu du tout" assène Yannick.

Car les 17 milliards débloqués par Emmanuel Macron, c'est de la poudre aux yeux pour les gilets jaunes saintais. Bernard est négociant en bois de chauffage: 

"On a des gens qui logent actuellement dans notre gîte à Saint-Bris-des-Bois, qui habitent à côté du Luxembourg. Dans ce pays, l'essence est à 1,08 euro du litre, le Smic vient d'être augmenté de 100 euros il y a deux mois, d'un seul coup. Et nous en France, c'est quelques broutilles."

De son côté, Yvan, prénom inscrit sur son gilet jaune qu'il porte toujours fièrement, reconnaît une certaine torpeur estivale: 

"Les gens sont en vacances, mais bon, je pense qu'en septembre ça va bouger. Parce qu'il y a une réelle colère" promet le retraité.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes : «Le quinquennat d'Emmanuel Macron est fini»

➜ Les Gilets jaunes réclament la démission de Christophe Castaner. Il est «dangereux»

2 commentaires:

  1. Macron veut reconcilier les Francais alors que c'est lui qui a foutu la merde. Ce type,non seulement,il divise les Francais,mais saccage la patrie. J'espére une rentrée trés chaude,Non les gilets jaunes,ne sont pas derriere vous Mr Macron. Ils sont toujours présents.Vous vous en rendrez compte à la rentréee prochaine. Profitez en, faites le beau à Biarritz,ou vous allez être seul,devant les autres chefs d'état,qui eux ont de l'envergure.et représentent fierement leur pays.

    RépondreSupprimer
  2. Il faut que ça bouge électricité, essence, assurance et j'en passe tout augmente il faut baisser le salaire et les avantages de nos anciens et nouveaux ministres moi quand j'étais licenciée je pointais au chômage et plus le même salaire

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi