Peuple de France : G7 : “S'il y a des heurts, nous y répondrons”, menace Castaner

mercredi 21 août 2019

G7 : “S'il y a des heurts, nous y répondrons”, menace Castaner

Après l'arrestation de cinq personnes qui voulaient s'en prendre au logement de gendarmes, le ministre de l'Intérieur a averti de la présence de 13 200 policiers et gendarmes à Biarritz.
Après l'arrestation de cinq personnes qui voulaient s'en prendre au logement de gendarmes, le ministre de l'Intérieur a averti de la présence de 13 200 policiers et gendarmes à Biarritz.

Depuis Biarritz, Christophe Castaner a tenu une conférence de presse retransmise par BFMTV, au cours de laquelle il a annoncé le dispositif policier mis en place pour sécuriser le G7. 


Le ministre de l'Intérieur est d'abord revenu sur l'arrestation de cinq personnes, quatre hommes et une femme, âgées de 24 à 45 ans, à Tours (Indre-et-Loire) et Capbreton (Landes). Ces individus ont été repérés sur les réseaux sociaux alors qu'ils ont, à plusieurs reprises, évoqué la localisation des forces de l'ordre lors du G7 à Biarritz. Ils menaçaient ainsi de s'en prendre à eux. 

« Nous ne tolérerons aucun débordement. Et s'il y a des heurts, nous y répondrons », a-t-il fermement assuré. A ce titre, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'un dispositif inédit de 13 200 policiers et gendarmes serait déployé à Biarritz. En plus, 13 équipes médicales d'urgence et 400 sapeurs-pompiers seront aussi mobilisés. 

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Les gilets jaunes préparent un rassemblement massif pour le G7 à Biarritz en août

➜ Gilets jaunes, mort de Steve, G7: Christophe Castaner plus que jamais sous pression

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi