Peuple de France : Un député LREM menacé de mort après son vote en faveur du Ceta

lundi 19 août 2019

Un député LREM menacé de mort après son vote en faveur du Ceta

Le député sarthois LREM Damien Pichereau a annoncé, ce lundi 19 août, renoncer à sa participation aux comices agricoles de cette année. Il a reçu des menaces de mort, principalement sur les réseaux sociaux.
Le député sarthois LREM Damien Pichereau a annoncé, ce lundi 19 août, renoncer à sa participation aux comices agricoles de cette année. Il a reçu des menaces de mort, principalement sur les réseaux sociaux. 

La gendarmerie a jugé ces menaces suffisamment inquiétantes pour conseiller au parlementaire de la majorité présidentielle de ne pas participer aux prochains comices agricoles.

Ces menaces ont été manifestement motivées par son vote en faveur du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA).

Il souligne être « victime de menaces, notamment de menaces de mort à plusieurs reprises. Ces dernières semaines, j’assiste à une recrudescence de ces menaces. […] Je ne saurai jamais tolérer que la violence, les menaces et l’intimidation ne se substituent à la démocratie ».

[...]


En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ CETA: Des permanences LREM murées par des agriculteurs

➜ Regain de violences contre les députés LREM après le vote sur le CETA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi