Peuple de France : Aïd el-Kebir : Brigitte Bardot dénonce un « jour de deuil sanglant »

mardi 13 août 2019

Aïd el-Kebir : Brigitte Bardot dénonce un « jour de deuil sanglant »

L’ancienne actrice française Brigitte Bardot s’en est de nouveau prise à l’Aïd el-Kebir, en dénonçant le rituel du sacrifice du mouton qui l’accompagne. Pour elle, cette fête musulmane est un « jour de deuil sanglant ».
L’ancienne actrice française Brigitte Bardot s’en est de nouveau prise à l’Aïd el-Kebir, en dénonçant le rituel du sacrifice du mouton qui l’accompagne. Pour elle, cette fête musulmane est un « jour de deuil sanglant ».

Dans une tribune parue le vendredi 9 août 2019 dans le quotidien français Le Figaro, Brigitte Bardot
a virulemment critiqué le rituel du sacrifice du mouton qui accompagne la célébration de l’Aïd el-Kebir par les musulmans.

Devenue depuis la fin de sa carrière au cinéma militante pour les droits des animaux, Brigitte Bardot a ainsi tenu à dénoncer « l’atroce mise à mort de milliers de moutons égorgés en pleine conscience à l’occasion de l’Aïd el-Kebir ».

Dans sa tribune intitulée « Aïd el-Kebir, jour de deuil sanglant », Brigitte Bardot écrit : 

« Cette année encore, ma fondation est sur le terrain pour intervenir sur de nombreux sites clandestins ; où les moutons sont égorgés dans des conditions effroyables. Quinze pays européens n’acceptent plus les sacrifices rituels sans étourdissement, quotidiens dans les abattoirs ou imposés pour les festivités de l’Aïd el-Kebir ».


[...]

En savoir plus sur observalgerie.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Brigitte Bardot «révoltée» par la transformation du 14 juillet en «fête nationale algérienne»

➜ Brigitte Bardot : «Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne»

1 commentaire:

  1. Mais oui Madame,vos actions envers les animaux tout à fait compréhensibles. Ce massacre de moutons,est indigne et inadmissible sur notre sol. Ces pratiques sauvages devraient être interdites par nos gouvernants. Mais il est vrai que se sont plutot des charlots qui gérent le pays. Ces sauvages venus d'un autre age nous imposent petit à petit leurs coutumes ancestrales. Je vous ai apprécié en tant qu'actrice,je vous apprecie actuellement pour le travail que vous effectuez avec vos équipes pour défendre la cause animale. N'oublions pas qu'un animal est plus sincére et fidéle qu'un être humain.Continuez votre combat madame.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi