Peuple de France : Vincent Lambert est mort

jeudi 11 juillet 2019

Vincent Lambert est mort

Le sort de cet ancien infirmier de 42 ans, en état végétatif après un accident en 2008, a fait l’objet d’une bataille familiale et d’un long feuilleton juridique, médiatique et politique.
Le sort de cet ancien infirmier de 42 ans, en état végétatif après un accident en 2008, a fait l’objet d’une bataille familiale et d’un long feuilleton juridique, médiatique et politique.

L’ancien infirmier psychiatrique est mort, jeudi 11 juillet peu après 8 heures, à l’âge de 42 ans, à l’hôpital Sébastopol de Reims (Marne), neuf jours après le début de l’arrêt de la nutrition et de l’hydratation artificielles qui le maintenaient en vie.


Ainsi s’achève ce drame familial où décisions médicales et décisions de justice se sont succédé sans discontinuer depuis le 11 mai 2013, date à laquelle le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne avait ordonné en urgence la reprise de la nutrition et de l’hydratation de cet homme tétraplégique en état végétatif chronique, dont les lésions cérébrales ont été jugées irréversibles.

*****

Depuis son accident de voiture en septembre 2008, Vincent Lambert est tétraplégique et plongé dans un état végétatif. Dix années au cours desquelles sa famille s'est déchirée autour de la question de l’arrêt des soins. D'un côté, ses parents, de fervents catholiques, estiment que leur fils est handicapé. De l'autre, sa femme, ainsi qu'une partie de ses frères et sœurs, se battent pour mettre fin à ce qu'ils qualifient d'"acharnement thérapeutique". 

Sources: lemonde.fr - ladepeche.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi