Peuple de France : 15 parlementaires, dont Cambadélis, soupçonnés de détournement de fonds

jeudi 11 juillet 2019

15 parlementaires, dont Cambadélis, soupçonnés de détournement de fonds

Sept députés et huit sénateurs de la précédente législature, dont Jean-Christophe Cambadélis, ont été signalés au Parquet national financier. Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé leurs indemnités de frais de mandat à des fins personnelles.
Sept députés et huit sénateurs de la précédente législature, dont Jean-Christophe Cambadélis, ont été signalés au Parquet national financier. Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé leurs indemnités de frais de mandat à des fins personnelles.

Les sept députés et huit sénateurs en cause, qui appartenaient tous à

la précédente législature (2011-2017 pour le Sénat et 2012-2017 pour l'Assemblée nationale) mais sont pour certains (deux députés et cinq sénateurs) toujours en poste, sont soupçonnés d'avoir pioché dans leurs indemnités représentatives de frais de mandat (IRFM) pour financer des dépenses sans rapport avec leur métier de parlementaire.

Jean-Christophe Cambadélis, député de Paris de 1988 à 1993 puis de 1997 à 2017, aurait notamment payé ses cotisations au Parti socialiste grâce à son indemnité. Ses dépenses interdites seraient proches des 80 000 euros.

[...]

En savoir plus sur ledauphine.com


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi