Peuple de France : Marcel, 77 ans, à la rue : "Je me suis senti humilié, vulnérable. Je me suis fait dépouiller deux fois"

dimanche 7 juillet 2019

Marcel, 77 ans, à la rue : "Je me suis senti humilié, vulnérable. Je me suis fait dépouiller deux fois"

Le septuagénaire s’est fait dépouiller deux fois. "Je pensais qu’avec mon âge et mes cheveux blancs, j’allais être protégé : rien du tout", déplore-t-il. Dans la rue, c’est la loi de la jungle".
Le septuagénaire s’est fait dépouiller deux fois. "Je pensais qu’avec mon âge et mes cheveux blancs, j’allais être protégé : rien du tout", déplore-t-il. Dans la rue, c’est la loi de la jungle".


À 77 ans, Marcel, expulsé de son logement, a élu domicile sur un banc.



Comme lui, ils sont de plus en plus nombreux, majoritairement des hommes, âgés de plus de 60 ans, à vivre dans la rue.

"À mon âge, on n’y croit pas. Je me suis senti humilié, vulnérable. Je me suis fait dépouiller deux fois. Je pensais qu’avec mon âge et mes cheveux blancs, j’allais être protégé : rien du tout. Dans la rue, c’est la loi de la jungle"

Ancien cadre dans une entreprise de lessive, il a tout perdu à la mort de sa compagne. 

"Le bail était à son nom. Le propriétaire m’a donné deux mois et puis il m’a dit d’aller voir dans la rue s’il y était", raconte-t-il. 
Désormais pris en charge par le Samu social, il attend un logement.

Aujourd’hui, 18,2% des appelants au 115, le numéro d’urgence pour les sans-abri, ont plus de 50 ans. Près d’une personne sur cinq dans les centres d’hébergement a plus de 60 ans. Selon le Samu social, le vieillissement général de la population et l’arrivée à la retraite des générations du baby-boom, conjugués à l’amélioration des soins et l’augmentation du nombre de personnes prises en charge dans les dispositifs d’urgence, mènent à une augmentation de la précarisation des plus vieux.

[...]

En savoir plus sur sudouest.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Un tiers des seniors, sans emploi ni retraite, vit sous le seuil de pauvreté

➜ Un million de travailleurs Français vivent en dessous du seuil de pauvreté

➜ Cinq millions de personnes vivent dans la pauvreté en France selon l’Observatoire des inégalités

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi