Peuple de France : Violences, dégradations : depuis début juin, de jeunes Français sèment le trouble dans des piscines allemandes

mercredi 3 juillet 2019

Violences, dégradations : depuis début juin, de jeunes Français sèment le trouble dans des piscines allemandes

Depuis début juin, de jeunes Français sèment le trouble dans des piscines allemandes proches de la frontière : violences, dégradations, interventions de la police, évacuation du public.
Depuis début juin, de jeunes Français sèment le trouble dans des piscines allemandes proches de la frontière : violences, dégradations, interventions de la police, évacuation du public.

"Ras-le-bol de ces Français qui viennent semer le trouble dans nos piscines" : c’est en substance le ressenti des responsables et des usagers des piscines de Kehl et d'Auenheim, en Allemagne à quelques kilomètres de Strasbourg.


Le maire de la commune de Kehl, Toni Vetrano, a même demandé l’intervention de la police française et s’est ouvert de ce problème le 1er juillet dans une lettre au président de l’Eurométropole alsacienne. "La même demande de soutien policier a été adressée au ministre de l’Intérieur du Bade-Würtemberg, Thomas Strohl", peut-on lire dans le bulletin municipal de la ville de Kehl, Kehl am Rhein.

Ces incivilités et bagarres entre bandes rivales venues d'Alsace, créent de fortes perturbations dans les piscines allemandes situées juste de l'autre côté de la frontière. Dans son article du 12 juin, Baden On line évoque une bagarre géante entre 200 jeunes Français, dans la piscine ouverte de Kehl située à 4,5 km de Strasbourg, qui attire depuis toujours beaucoup d'Alsaciens. Dimanche 30 juin, la police est intervenue à deux reprises à la piscine d'Auenheim. Un groupe d'adolescents, venus de Strasbourg, s'en est pris d'après France Bleu Alsace à une petite fille de 4 ans, passant même son père à tabac.




[...]

En savoir plus sur france3-regions.francetvinfo.fr


Sur le même thème lire aussi:

1 commentaire:

Mitro a dit…

Bonjour,je ne suis pas Allemand,ni Alsacien,mais juste un bon Français qui se sent blessé par ces actions déplorables de bandes de "jeunes" "Français".Ces individus ne méritent aucunement le titre de Français,seuls leurs papiers le sont.Pour le reste,c'est une honte pour la nation qu'ils entraînent dans un tourbillon pervers qui va nous amener à notre perte.
Il faut maintenant une réaction énergique,efficace et rigoureuse du gouvernement pour éradiquer cette engeance.Marre de se faire rouler dans la farine par ces parasites qui ne savent que vivre à nos crochets sans jamais fournir quelque effort que ce soit.
Au boulot les ministres et leur président.

Articles à lire aussi