Peuple de France - Revue de presse française et internationale: La popularité d'Emmanuel Macron bondit en juin

mercredi 19 juin 2019

La popularité d'Emmanuel Macron bondit en juin

Au plus bas dans l'opinion pendant la crise des "gilets jaunes", le président de la République retrouve son niveau de l'été 2018.
Au plus bas dans l'opinion pendant la crise des "gilets jaunes", le président de la République retrouve son niveau de l'été 2018.

La confiance des Français en Emmanuel Macron observe une forte augmentation en juin (+5) avec 32% de bonnes opinions sur son action, selon un sondage Ipsos Game Changers diffusé mercredi 19 juin.


Cette embellie reste cependant à relativiser : 64% (-4) des personnes interrogées ont ainsi une opinion négative de son action, selon cette enquête pour Le Point. 

La plupart des sondages publiés depuis début juin donnent Emmanuel Macron en hausse de 1 à 5 points.

[...]


En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ La popularité de Macron et Philippe en légère hausse en juin

➜ Européennes: un échec personnel pour Macron pour 63% des Français

3 commentaires:

gilbert rocaries a dit…

J'ignorais que les Francais étaient cons à ce point.Le Président critique,il perd des points,il sourit et enfume il regagne des points. C'est du n'importe quoi. Si c'est comme ça que les Francais veulent le changement et bien continuez à jouer de l'accordéon. ou le yoyo.Une chose est sure, c'est que depuis l'étranger on se fout de notre gueule,et le Président n'est plus crédible.

Anonyme a dit…

Louis


Et la fraude électorale a bondi elle aussi pour favoriser les lrem certainement d au moins 32%.
Entre l'insécurité généralisée suite aux invasions migratoires,les taxes partout y compris celles prévues sur l immobilier et la stagnation sociale généralisée dans ce qui fut la France,le meilleur choix que puissent faire ceux qui le peuvent c est de quitter ce pays sous dictature qui devient,pour beaucoup de braves gens,simplement...invivable!

sakazoulou a dit…

encore de l'enfumage macroniste dans 3 ans il va trouver plein de cadavres dans les placards des opposants

Articles à lire aussi