Peuple de France : Nicole Belloubet ne veut plus poursuivre au pénal les délinquants de moins de 13 ans

jeudi 13 juin 2019

Nicole Belloubet ne veut plus poursuivre au pénal les délinquants de moins de 13 ans

La ministre de la Justice propose un seuil d'irresponsabilité pénale pour les mineurs de moins de 13 ans. Avec cette nouvelle règle, il serait ainsi impossible de les poursuivre.
La ministre de la Justice propose un seuil d'irresponsabilité pénale pour les mineurs de moins de 13 ans. Avec cette nouvelle règle, il serait ainsi impossible de les poursuivre.

Dans une interview au journal La Croix, publiée ce jeudi 13 juin, la ministre de la Justice Nicole Belloubet propose de ne plus poursuivre au pénal les délinquants de moins de 13 ans.


La Garde des Sceaux veut instaurer un "seuil d'irresponsabilité pénale" jusqu'à cet âge.

L'absence de poursuites pénales contre ces mineurs "ne signifie pas pour autant la négation de son acte ni des dégâts qu'il a causés", souligne Nicole Belloubet. Les victimes pourront être indemnisées au civil alors que les enfants concernés "seront pris en charge dans le cadre d'une procédure d'assistance éducative judiciaire". 

Cela concernerait environ 2.000 jeunes chaque année. L'instauration de ce seuil permettrait ainsi de répondre à plusieurs conventions internationales, dont la Convention internationale des droits de l'enfant, qui exigent que soit retenu un âge butoir. 

*****

La ministre a précisé le calendrier de la réforme par ordonnance. L'avant-projet sera soumis «dans les prochains jours aux professionnels pour concertation», puis il sera examiné au Conseil d'Etat. Le texte sera ensuite présenté en conseil des ministres autour du 15 septembre. «Il n'entrera en vigueur qu'après un délai d'un an pour laisser le temps du débat au parlement afin de permettre aux parlementaires qui le souhaiteraient de l'amender», promet Nicole Belloubet, qui souligne que plusieurs de ses prédécesseurs ont «buté» sur cette réforme.

Sources: rtl.fr - lefigaro.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ «Vous avez du sang sur les mains»: face à Belloubet, des Gilets jaunes expriment leur colère

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi