Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Lettre d'Henri Fertet : Emmanuel Macron accusé d'avoir retiré toute référence à la foi chrétienne

jeudi 6 juin 2019

Lettre d'Henri Fertet : Emmanuel Macron accusé d'avoir retiré toute référence à la foi chrétienne

Lors de la cérémonie mercredi à Porsmouth, le chef de l'État a lu des extraits de la lettre d'adieu du jeune résistant fusillé en 1943 sous l'Occupation. Certains sur Twitter se sont insurgés de ces coupes, notamment des passages liés à la religion.
Lors de la cérémonie mercredi à Porsmouth, le chef de l'État a lu des extraits de la lettre d'adieu du jeune résistant fusillé en 1943 sous l'Occupation. Certains sur Twitter se sont insurgés de ces coupes, notamment des passages liés à la religion.

Il n'avait que 16 ans lorsqu'il a été fusillé en 1943 pour faits de résistance.

Mercredi 5 juin, lors la cérémonie internationale du 75e anniversaire du Débarquement à Portsmouth (en Angleterre), Emmanuel Macron a rendu hommage à Henri Fertet en lisant sa lettre d'adieu à ses parents, qu'il avait écrit après 87 jours d'emprisonnement et de torture. 

Sur Twitter, certains se sont offusqués des coupes effectués dans le texte, et notamment des passages liés à la religion, parlant même de "censure".


[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Arrogance, mépris, fossoyeur de l’Europe: un journaliste polonais étrille Macron

➜ 75e anniversaire du Débarquement : Moscou dénonce une "réécriture catastrophique de l'histoire"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi