Revue de presse française et internationale - Peuple de France: General Electric : Bruno Le Maire hué sur le site de Belfort

mardi 4 juin 2019

General Electric : Bruno Le Maire hué sur le site de Belfort

En visite ce 3 juin sur le site de Belfort, le ministre de l'Économie s'est entretenu avec des représentants de la direction de General Electric et des représentants syndicaux, opposés au plan social annoncé par l'entreprise américaine.
En visite ce 3 juin sur le site de Belfort, le ministre de l'Économie s'est entretenu avec des représentants de la direction de General Electric et des représentants syndicaux, opposés au plan social annoncé par l'entreprise américaine.

Le Ministre de l'Économie a été copieusement hué et sifflé à son arrivée vers 15h30.


Les salariés ne digèrent pas l'annonce faite la semaine dernière par le repreneur d'ALSTOM Energie.

Car à défaut de créer un millier de postes en France, comme ce dernier l'avait annoncé, il compte désormais en supprimer plus de mille. Les syndicats espèrent maintenant un coup de pouce de l'Etat pour sauver l'usine. 

Entre 700 à 900 personnes étaient présentes dans l'usine cet après-midi : quelques élus, des habitants de Belfort et des militants "gilets jaunes"....

[...]

En savoir plus sur rtl.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Bruno Le Maire exfiltré au milieu des cris des grévistes au Salon de l’agriculture

➜ Macron aurait fait pression sur GE pour décaler les annonces de suppression d'emplois à après les européennes

➜ General Electric annonce près de 1 000 suppressions d’emplois au lendemain des Européennes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi