Peuple de France : Un «expert» de BFM TV explique que les blessés par des LBD sont dus au fait que les manifestants «bougent»

vendredi 21 juin 2019

Un «expert» de BFM TV explique que les blessés par des LBD sont dus au fait que les manifestants «bougent»

Driss Aït Youssef, président de l’Institut Léonard de Vinci et conseiller de la Place Beauvau et de BFM TV, estime que certains manifestants sont atteints par des tirs de LBD car ils sont… «mobiles». Par ailleurs, il juge cette arme «indispensable» pour le maintien de l’ordre.
Driss Aït Youssef, président de l’Institut Léonard de Vinci et conseiller de la Place Beauvau et de BFM TV, estime que certains manifestants sont atteints par des tirs de LBD car ils sont… «mobiles».

Qualifiant le LBD d’arme «indispensable», Driss Aït Youssef, président de l’Institut Léonard de
Vinci et analyste pour le ministère de l’Intérieur et BFM TV, a toutefois reconnu le 17 juin sur le plateau de BFM TV que son utilisation rencontrait des «difficultés», entre autres concernant la «formation des policiers» et leur «encadrement», mais aussi du fait que les manifestants soient «mobiles».

«Vous avez des cibles qui bougent, qui ne sont pas statiques, qui sont mobiles», a-t-il lancé.

[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Les tirs de LBD multipliés par trois en 2018

1 commentaire:

gilbert rocaries a dit…

Avant de dire des conneries,il ferait mieux de fermer sa gueule Mais c'est dificile pour lui de dire le contraire,car il est a la botte du shériff.

Articles à lire aussi