Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Le déficit de la Sécurité sociale "se creuserait" en 2019, entre 1,7 et 4,4 milliards d'euros

mardi 11 juin 2019

Le déficit de la Sécurité sociale "se creuserait" en 2019, entre 1,7 et 4,4 milliards d'euros

Revenu l'an dernier à son plus bas niveau en deux décennies, le déficit de la Sécu "se creuserait" de nouveau en 2019, entre 1,7 et 4,4 milliards d'euros, selon une synthèse de la Commission des comptes.
Revenu l'an dernier à son plus bas niveau en deux décennies, le déficit de la Sécu "se creuserait" de nouveau en 2019, entre 1,7 et 4,4 milliards d'euros, selon une synthèse de la Commission des comptes.

Le retour à l'équilibre de la Sécurité sociale ne sera apparemment pas pour cette année.


Bien au contraire, comme l'indique la Commission des comptes dans un rapport dont une synthèse a été obtenue par l'AFP, le déficit pourrait même se creuser en 2019, entre 1,7 et 4,4 milliards d'euros.

Selon la Commission des comptes, cette rechute "résulte pour l'essentiel d'une croissance de la masse salariale (...) nettement inférieure à la prévision initiale" du gouvernement. Au lieu des 3,5% espérés à l'automne, Bercy ne table plus que sur une progression de 3,1%, selon le programme de stabilité transmis à Bruxelles en avril.

Mais à cause de la "prime Macron" votée en décembre (exonération totale de cotisations et d'impôts jusqu'à 1.000 euros), la Sécu devra se contenter de 2,9%. Soit, au bout du compte, des "recettes plus faibles qu'attendu" de l'ordre de 1,7 milliard d'euros, l'équivalent du montant du déficit prévu, dans le meilleur des cas. 

L'exonération de cotisations sur les heures supplémentaires dès le 1er janvier, et la baisse du taux CSG pour une partie des retraités, coûteront "respectivement 1,2 et 1,5 milliard d'euros", estime la Commission des comptes. De quoi aggraver le "creusement" du déficit "qui atteindrait alors 4,4 milliards", poursuit-elle, ajoutant que "la trajectoire de retour à l'équilibre de la sécurité sociale pourrait être remise en cause".

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Selon l'insee, 120 millions de numéros de Sécurité sociale (pour 67 millions d’habitants)

➜ La fraude aux faux numéros de sécurité sociale par des personnes nées hors de France estimée à plus de 800 millions d'euros

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi