Peuple de France : «un acharnement»: Des « décrocheurs » de portrait d'Emmanuel Macron devant la justice

mercredi 26 juin 2019

«un acharnement»: Des « décrocheurs » de portrait d'Emmanuel Macron devant la justice

Trois militants « pro-climat » du mouvement Décrochons Macron ! sont jugés ce mercredi à Strasbourg. Une série de procès est prévue ces prochains mois.
Trois militants « pro-climat » du mouvement Décrochons Macron ! sont jugés ce mercredi à Strasbourg. Une série de procès est prévue ces prochains mois.

Depuis le 21 février, des centaines d'activistes du climat issu du mouvement Action non-violente COP21 (ANV-COP21) se rendent dans des mairies françaises afin de décrocher les portraits officiels du président de la République.
Leur objectif : dénoncer le manque d'action du gouvernement pour lutter contre le réchauffement climatique. Bourg-en-Bresse, Strasbourg, Lyon, Paris, Orléans… En tout, depuis le début de l'action, 65 portraits présidentiels ont été « réquisitionnés » , selon le terme employé par l'ANV-COP21.

Ainsi, depuis le 21 février, 99 personnes ont été auditionnées et 61 placées en garde à vue.

Pour le mouvement ANV-COP21, aucun doute, cela signifie que « l'État veut des peines plus lourdes ». Dans un communiqué, les porte-parole dénoncent « un acharnement ». « Rendez-vous compte, à Paris, les prévenus vont comparaître devant la 16e chambre du tribunal, celle des affaires terroristes... » raconte Marion Esnault au Point...

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Articles à lire aussi