Peuple de France : A Coulommiers, trois mineurs isolés sèment la panique en ville

mercredi 12 juin 2019

A Coulommiers, trois mineurs isolés sèment la panique en ville

Trois jeunes Marocains sont soupçonnés d’avoir commis deux cambriolages et un vol avec violence. Deux d’entre eux ont été présentés au tribunal de Meaux.
Trois jeunes Marocains sont soupçonnés d’avoir commis deux cambriolages et un vol avec violence. Deux d’entre eux ont été présentés au tribunal de Meaux.

Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 2 h 50, une pharmacie de la rue Pêcherie à Coulommiers.


Le rideau métallique a été soulevé et la porte de verre a été fracturée. Sur les enregistrements de vidéosurveillance de la ville, on voit trois jeunes commettre cette effraction. Ils se sont emparés de plusieurs biens après avoir visité tous les lieux.

Les mêmes ont pénétré dans une crêperie de la rue Bertrand-Flornoy, dans le prolongement de la rue de la Pêcherie. Les mêmes effractions ont été commises. La caisse enregistreuse a été dérobée et emportée.

Vers 11 h 30, dans un pavillon de la promenade du Bord-de-l’Eau, les trois jeunes se sont introduits. Un témoin a sonné l’alerte. 

En garde à vue, les enquêteurs constatent que ces trois jeunes sont marocains et âgés de 14, 13 et 10 ans. Le benjamin n’est pas responsable pénalement de ses actes. Mais il fait l’objet d’un mandat de recherche émis par le parquet du tribunal de Créteil. Les deux autres sont laissés libres, l’un avec une convocation devant le tribunal, l’autre sans poursuite car les preuves manquent.

[...]

En savoir plus sur leparisien.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Délinquance de mineurs isolés marocains : les policiers désespèrent

➜ Rennes : des renforts policiers attendus pour la lutte contre la délinquance des mineurs étrangers isolés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi