Peuple de France : Un homme lynché devant ses enfants pour avoir refusé une cigarette

mardi 4 juin 2019

Un homme lynché devant ses enfants pour avoir refusé une cigarette

A Château-du-Loir, un homme a été lynché devant ses enfants par deux hommes après le refus d'une cigarette. Ils ont été condamnés par le tribunal correctionnel de la Sarthe au Mans.
A Château-du-Loir, un homme a été lynché devant ses enfants par deux hommes après le refus d'une cigarette. Ils ont été condamnés par le tribunal correctionnel de la Sarthe au Mans.

Pour une cigarette refusée, deux individus de 19 et 29 ans ont violemment agressé le client d’un restaurant de Château-du-Loir.


Ils ont été jugés lundi 3 juin 2019 par le tribunal correctionnel de la Sarthe et condamnés à de la prison.

Jeudi 30 mai 2019, un homme passe une soirée avec un couple d’amis dans un restaurant du centre-ville. À la fin du repas, le client se rend dans le parc Henri Goude qui se trouve à proximité de l’établissement  pour y retrouver ses enfants qui jouent là.

Il est alors pris à parti par un homme, qui lui réclame une cigarette. Le père de famille la lui refuse. S’ensuit un déchaînement de violence.

L’individu jette au sol sa victime, et lui assène des coups de pied. Un ami de l’agresseur le rejoint et lui donne deux gifles. Ce dernier se réfugie dans le restaurant, mais est à nouveau provoqué par les deux hommes.

À l’issue de l’audience, le tribunal condamne l’agresseur à un an et demi de prison avec maintien en détention. Il lui est fait interdiction de paraître à Montval-sur-Loir pendant trois ans. Son complice écope pour sa part de six mois de prison avec sursis.

[...]

En savoir plus sur actu.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Toulouse: roué de coups pour avoir refusé de donner une cigarette

1 commentaire:

  1. Mais est-ce que vous êtes des racistes, les français ? C'etaient sûrement des immigrants et vous savez très bien que les immigrants sont d'une qualité morale plus haute que la vôtre. Donc tuez-vous, les français. Laissez votre terre à nous car vous n'avez pas le courage de protéger vos proches.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi