Peuple de France - Revue de presse française et internationale: La “bronca énorme” des parlementaires LREM pour une cotisation de 150 euros

jeudi 20 juin 2019

La “bronca énorme” des parlementaires LREM pour une cotisation de 150 euros

Ce mercredi 19 juin, “L'Opinion” rapporte que La République en Marche a demandé à ses députés et sénateurs de verser une partie de leur indemnité parlementaire à la formation politique. Une requête très mal accueillie.
Ce mercredi 19 juin, “L'Opinion” rapporte que La République en Marche a demandé à ses députés et sénateurs de verser une partie de leur indemnité parlementaire à la formation politique. Une requête très mal accueillie.

Ce mercredi 19 juin, L’Opinion révèle que La République en Marche a demandé à ses 306 députés et 23 sénateurs de verser au parti 2% de leur indemnité parlementaire.
Une démarche commune pour une formation politique, mais qui semble ne pas passer au sein de la majorité.

« Il y a eu une bronca énorme », se souvient un député haut placé dans les instances du parti, cité par L’Opinion, après la réunion de groupe du 4 juin, lors de laquelle les parlementaires ont été avisés de cette nouvelle. 

Par ailleurs, les 150 euros à verser au parti, qui représentent 2% de l’indemnité parlementaire des députés et sénateurs, sont « déductibles des impôts à hauteur de 66 % », ajoute L’Opinion. Chacun versera donc… 50 euros à LREM.

D’autres fustigent qu’il ne soit pas demandé aux adhérents de La République en Marche de mettre la main à la poche. 

« Je gagne beaucoup moins d’argent que beaucoup d’adhérents LREM. Je ne vois pas pourquoi le chef d’entreprise qui gagne dix fois ce que je gagne n’a pas à payer… Il faut passer la crise d’ado, rentrer dans l’âge adulte et admettre qu’on est un parti comme un autre », déclare ainsi la députée LREM de Paris, Anne-Christine Lang. 
[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Articles à lire aussi