Peuple de France : Attaque d'un commissariat dans l'Eure: un syndicat de police dénonce les "propos angéliques" du maire

dimanche 30 juin 2019

Attaque d'un commissariat dans l'Eure: un syndicat de police dénonce les "propos angéliques" du maire

Vendredi, un groupe de jeunes a attaqué le commissariat du Val-de-Reuil par des jets de projectiles. Un incident "amplifié" par les policiers selon le maire socialiste de la ville, Marc-Antoine Jamet.
Vendredi, un groupe de jeunes a attaqué le commissariat du Val-de-Reuil par des jets de projectiles. Un incident "amplifié" par les policiers selon le maire socialiste de la ville, Marc-Antoine Jamet.

Le syndicat de police Alliance et la mairie de Val-de-Reuil (Eure) se sont opposés samedi à propos de
l'attaque d'un commissariat de la ville, qualifié d'"assaut" ou de "siège" par le premier et d'"incident limité" par la seconde.

Dans un communiqué publié samedi, la ville a elle évoqué "un incident limité et, hélas, devenu banal quand la chaleur de l'été amène les jeunes à rester dans la rue" et qui donne lieu "aux exagérations et aux interprétations les plus fantaisistes."  

"Il ne s'agissait pas d'un jeu, les assaillants scandaient 'on va vous crever, on va vous cramer, Allah Akbar'", a ajouté le syndicat, qui déplore les "propos angéliques et scandaleux de l'édile local qui préfère créer une polémique sur le déroulé des faits plutôt que de manifester son soutien aux forces de Police et condamner ces faits graves"

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Grenoble : un «Chicago français», selon un syndicat policier

➜ «Bande d’e****** de Français»: un commissariat attaqué par des jeunes aux cris d’«Allah Akbar»

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi