Le Peuple: Armada de Rouen : un technicien renvoyé après avoir interpellé Christophe Castaner sur les violences policières

lundi 17 juin 2019

Armada de Rouen : un technicien renvoyé après avoir interpellé Christophe Castaner sur les violences policières

Dimanche dernier, alors que Christophe Castaner visitait le PC Sécurité de l'Armada, un jeune technicien du son a interpellé le ministre de l'Intérieur sur les violences policières contre des gilets jaunes. La société qui l'employait comme sous-traitant n'a pas apprécié, et a mis fin à sa mission.
Dimanche dernier, alors que Christophe Castaner visitait le PC Sécurité de l'Armada, un jeune technicien du son a interpellé le ministre de l'Intérieur sur les violences policières contre des gilets jaunes. La société qui l'employait comme sous-traitant n'a pas apprécié, et a mis fin à sa mission.

La mission d'un jeune technicien du son sur l'Armada de Rouen s'est achevée plus tôt que prévu.


L'homme était employé comme sous-traitant par la société normande Scorpion, afin de réaliser les émissions de la radio officielle de l'Armada. Radio, dont les studios sont situés au PC Sécurité, que Christophe Castaner est venu visiter dimanche dernier.

Sur la page Facebook de Rouen dans la Rue, le jeune homme raconte sa version de l'incident : "J’ai pris mon courage à deux mains pour l’interpeller et lui parler, je lui ai dit « une pensée pour nos éborgnés ». Suite à cet échange, ses RG personnels ont relevé mon identité, mes intentions et presque toute ma vie..."



Le jeune technicien est lui très en colère :

"Je me suis fait virer comme une m... du poste que j’occupais C’est un licenciement abusif !"

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:

1 commentaire:

Articles à lire aussi