Peuple de France : Affaire Sarah Halimi : le parquet réclame un procès pour meurtre antisémite

mercredi 19 juin 2019

Affaire Sarah Halimi : le parquet réclame un procès pour meurtre antisémite

Le parquet de Paris réclame un procès pour meurtre à caractère antisémite contre le suspect de l'assassinat de la sexagénaire juive Sarah Halimi en 2017. La famille de la victime redoutait que le suspect soit reconnu pénalement irresponsable.
Le parquet de Paris réclame un procès pour meurtre à caractère antisémite contre le suspect de l'assassinat de la sexagénaire juive Sarah Halimi en 2017. La famille de la victime redoutait que le suspect soit reconnu pénalement irresponsable.

Le parquet de Paris a demandé le 17 juin le renvoi aux assises du suspect du meurtre de Sarah
Halimi, comme le réclamait la famille de cette sexagénaire juive qui craint de voir le jeune homme être reconnu pénalement irresponsable avant tout procès.

Il revient désormais à la juge d'instruction de décider de le renvoyer ou non devant la cour d'assises de Paris, dans cette affaire qui a donné lieu depuis deux ans à un vif débat médiatique, impliquant jusqu'au sommet de l'Etat français et israélien.

Dans la nuit du 3 au 4 avril 2017 à Paris, Kobili Traoré s'était introduit par la fenêtre chez sa voisine Lucie Attal – aussi appelée Sarah Hali – au troisième étage d'une HLM du quartier populaire de Belleville, après avoir traversé l'appartement d'une famille d'amis qui s'étaient barricadés dans une chambre. 

Aux cris d'«Allah Akbar», entrecoupés d'insultes et de versets du Coran, ce jeune musulman l'avait rouée de coups sur son balcon avant de la précipiter dans la cour.

Au terme de l'enquête, trois expertises psychiatriques concordent pour affirmer que le jeune homme, sans antécédent psychiatrique, ne souffre pas de maladie mentale mais qu'il a agi lors d'une «bouffée délirante» provoquée par une forte consommation de cannabis. 

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Meurtre de Sarah Halimi. Le caractère antisémite ne sera pas retenu

➜ Une femme juive de 85 ans trouvée morte brûlée dans son appartement et poignardée de 11 coups de couteau

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi