Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Video. Des policiers français matraquent et frappent à tout va des passants

mardi 28 mai 2019

Video. Des policiers français matraquent et frappent à tout va des passants

Sur une vidéo postée sur Facebook, des policiers frappent violemment des passants, y compris des street médics, à droite et à gauche. Selon l’inscription accompagnant la vidéo, les faits se sont déroulés lors de l’acte 28 du mouvement des Gilets jaunes à Toulouse.
Sur une vidéo postée sur Facebook, des policiers frappent violemment des passants, y compris des street médics, à droite et à gauche. Selon l’inscription accompagnant la vidéo, les faits se sont déroulés lors de l’acte 28 du mouvement des Gilets jaunes à Toulouse.

Une vidéo, où des policiers donnent des coups de matraques à droite et à gauche aux passants en criant «Dégagez» aux streets médics qui essayent de s'approcher de manifestants blessés, a été postée sur Facebook.


L'utilisateur a précisé en commentaire que les faits avaient eu lieu lors de l'acte 28 des Gilets jaunes à Toulouse.




[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ « J’ai été frappé sans raison »: un Gilet jaune à terre reçoit de multiples coups de matraque

➜ Un des manifestants appelant la police à les rejoindre est attrapé par derrière puis plaqué au sol

1 commentaire:

  1. La Dictature en Marche. Les Autochtones sont molestés car ils sont dangereux pour le pouvoir et il faut les contenir pour que le grand remplacement continue sans heurt. La flicaille est moins courageuse et vindicative quand il s'agit des racailles allogènes leur tendant des guet-apens. La guerre civile à la sauce Faye est à l'horizon. Le pire est que la majorité des Français s'en foutent ou ne comprennent pas ce qui se prépare ou se soumettent ou espèrent que çà attendra qu'ils ne soient plus de ce monde voire collaborent à notre génocide. Selon moi, c'est acté, il ne faut plus espérer qu'un redressement, un sursaut survienne car, à ce stade, çà ne pourrait être que par des moyens radicaux et le peuple français n'est plus capable de cela, d'autant qu'il n'a plus ni honneur ni fierté. Il ne faut rien attendre des élections ni du peuple dans sa globalité ni de nos dirigeants ni même des forces de l'ordre soit disant patriotes (selon les natios idéalistes) qui ne sont plus que des gamellards, des miliciens ou des allogènes revanchards. La seule alternative, à part essayer de survivre in situ à ce qu'il va advenir inéluctablement, c'est de se tirer de ce pays de dingues si l'on en a les moyens.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi