Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Trois Gilets jaunes condamnés pour avoir crié «Castaner assassin» au ministre

jeudi 16 mai 2019

Trois Gilets jaunes condamnés pour avoir crié «Castaner assassin» au ministre

Deux Gilets jaunes ayant crié «Castaner assassin» lors d'une visite du ministre à Besançon en mars ont été condamnés à 1 500 euros d'amende avec sursis. Un troisième manifestant devra payer 1 000 euros d'amende pour les mêmes faits.
Deux Gilets jaunes ayant crié «Castaner assassin» lors d'une visite du ministre à Besançon en mars ont été condamnés à 1 500 euros d'amende avec sursis. Un troisième manifestant devra payer 1 000 euros d'amende pour les mêmes faits.

Trois Gilets jaunes ont été condamnés le 15 mai à Besançon à des amendes - une ferme, deux avec
sursis - pour outrage après avoir crié «Castaner assassin» au ministre de l'Intérieur lors d'une visite de Christophe Castaner dans la ville en mars, selon leur avocat Jean-Michel Vernier.

Deux d'entre eux, un représentant syndical FO et son épouse, ont été condamnés à 1 500 euros d'amende avec sursis. L'avocat a précisé que le couple allait faire appel de sa condamnation. Le troisième a écopé de 1 000 euros d'amende qu'il devra payer, «son casier judiciaire lui interdisant de bénéficier d'un sursis».

Les trois Gilets jaunes ont en revanche été relaxés des faits de rébellion, selon leur conseil, qui avait plaidé la relaxe lors du procès le 29 avril devant le tribunal correctionnel de Besançon, qui jugeait les trois individus pour outrage envers le ministre de l'Intérieur.


[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes condamnés à Metz : "C’est un procès politique"

➜ Verbalisés pour port d’un pull «Oui au RIC» jugé illégal : «On n’a plus le droit de s’exprimer, en France.»

1 commentaire:

Dag Renberg a dit…

La liberté d'expression est bien malade en France.....

Articles à lire aussi