Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Toulouse : le coup de gueule des pompiers après un piège tendu dans un quartier sensible

dimanche 12 mai 2019

Toulouse : le coup de gueule des pompiers après un piège tendu dans un quartier sensible

Vendredi soir, les pompiers de Toulouse sont appelés sur un feu de poubelle dans le quartier du Mirail. Une bouteille de gaz était en fait accrochée à un scooter et l'équipage a été accueilli par des projectiles. Le Sdis pousse un coup de gueule.
Vendredi soir, les pompiers de Toulouse sont appelés sur un feu de poubelle dans le quartier du Mirail. Une bouteille de gaz était en fait accrochée à un scooter et l'équipage a été accueilli par des projectiles. Le Sdis pousse un coup de gueule.


Ce vendredi 10 mai, peu avant 18 heures, six pompiers de la caserne Toulouse-Vion (Saint-Cyprien) interviennent sur un feu de poubelle dans le quartier de la Reynerie au Mirail, rue Louise Michel, entre le collège Raymond Badiou et la mosquée. Sur place, ils découvrent qu'une bouteille de gaz de camping a été attachée à un scooter, avec par dessus une poubelle. Heureusement, la bouteille n'explose pas. Mais le camion est visé par des projectiles explosifs, deux petites bombes artisanales à déflagration.

Aucun pompier n'a été blessé mais l'équipage est aussitôt reparti à la caserne. La Police a été appelée en renfort. Le SDIS 31 demande une "réponse ferme et exemplaire face à l’incompréhension de ces actes intolérable". Les pompiers sont régulièrement victimes d'agressions verbales ou physiques et avaient lancé au plan national une campagne #TouchePasÀmonPompier en mars 2018. 

Les agressions de pompiers sont en hausse de 23% en 2017 au niveau national.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:

3 commentaires:

gilbert rocaries a dit…

Messieurs les pompiers,j'ai un énorme respect pour vous.Depuis plusieurs années,vous étes victimes de salopards qui fuient leur pays pour foutre le bordel en France;avec l'aval de certains politiques.Il faut que ça cesse. Mais hélas,le premier pyromane réside à l'élysée avec sa maman.Vivement un changement radical avec les prochaines élections.

gilbert rocaries a dit…

Il est surprenant que cette rubrique de dimension nationale,ne recueille que quelques commentaires.Personnellement,j'ai l'habitude de dire ce que je pense, n 'en déplaise à certains (meme des gugus hauts placés)Ce n'est pas par le silence que l'on arrivera a changer les événements qui détruisent notre pays. L'heure est trés grave pour la survie de le France,.Votre silence prouve que vous acceptez d'etre colonisés.Alors,bougez vous,il en va de la survie de notre nation.L'occasion vous est donné avec les prochaines élections. Ne remplaçons pas notre drapeau national,par un torchon taché de sang de mouton

Unknown a dit…

La seule réponse de ce gouvernement de baltringues sera : messieurs,dames pas d'amalgame

Articles à lire aussi