Peuple de France : Des tombes musulmanes profanées au cimetière de Draguignan

mardi 14 mai 2019

Des tombes musulmanes profanées au cimetière de Draguignan

Les faits remontent à la nuit de dimanche à lundi. Leurs auteurs n’ont laissé aucune inscription selon le parquet de Draguignan. La police a ouvert une enquête et la commune du Var a porté plainte.
Les faits remontent à la nuit de dimanche à lundi. Leurs auteurs n’ont laissé aucune inscription selon le parquet de Draguignan. La police a ouvert une enquête et la commune du Var a porté plainte.

Les dégradations ont été commises dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 mai.


Une dizaine de pierres tombales du carré musulman du cimetière paysager de Draguignan (Var) ont été retrouvées renversées. Des objets déposés en la mémoire des défunts ont été brisés ou jetés aux abords des tombes.

« Aucune inscription de quelque nature que ce soit n’a été retrouvée », a précisé le procureur de la République de Draguignan, Patrice Camberou, qui s’est rendu sur place, ce lundi matin.

L’enquête a été confiée au commissariat de Draguignan. La police technique et scientifique a effectué des relevés dans le but de mettre en évidence des traces d’ADN, des empreintes papillaires et tout élément permettant d’identifier les auteurs des faits.

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Des tags antisémites découverts dans le cimetière d'un village près de Lyon

➜ Le cimetière de Saint-Julien-de-Cassagnas profané

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi