Peuple de France : Tué à 19 ans pour «un mauvais regard», suspects en fuite en Algérie... : l'affaire Théo fait réagir

vendredi 31 mai 2019

Tué à 19 ans pour «un mauvais regard», suspects en fuite en Algérie... : l'affaire Théo fait réagir

Un jeune homme de 19 ans est mort près de Caen après avoir été atteint par un coup de fusil. Le motif serait un «mauvais regard». Trois suspects ont été entendus et d'autres auraient fui en Algérie. Des personnalités politiques réagissent.
Un jeune homme de 19 ans est mort près de Caen après avoir été atteint par un coup de fusil. Le motif serait un «mauvais regard». Trois suspects ont été entendus et d'autres auraient fui en Algérie. Des personnalités politiques réagissent.

Les réactions politiques commencent à se faire entendre après que l'enquête sur la mort du jeune Théo le 19 mai, tué par un coup de fusil, a révélé que plusieurs suspects seraient en fuite en Algérie.


Le 18 mai, le jeune homme se trouvait avec des amis dans le quartier de la Grande-Delle, à Hérouville-Saint-Clair, quand on lui a tiré dessus. Transporté en urgence au CHU de Caen, il est décédé la nuit suivante. Selon les amis de Théo, c'est un échange de regards avec des jeunes d’un autre quartier qui pourrait être la cause de cette assassinat. Un motif «futile» confirmé par Carole Étienne, procureur de Caen : «Il semblerait que le mobile dans cette affaire soit un mauvais regard.»

Jordan Berdella, le député européen fraîchement élu du Rassemblement national (RN), s'est indigné de l'assassinat du jeune caennais par des «racailles, dont une lâchement partie se planquer en Algérie». Il a en outre dénoncé le manque d'intérêt des médias pour la mort du jeune Théo.


[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Meurtre d’Adrien Perez : le grand silence des bien-pensants !

➜ La famille d'Adrien Perez, assassiné d'un coup de couteau, écrit à Macron et lui reproche son manque de courage

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi