Peuple de France : Saint-Malo : près de 50 gilets jaunes mobilisés en soutien de deux employés de Cora licenciés

dimanche 26 mai 2019

Saint-Malo : près de 50 gilets jaunes mobilisés en soutien de deux employés de Cora licenciés

Ils étaient 50 à manifester ce dimanche 26 mai devant le Cora de Saint-Jouan-des Guérets près de Saint-Malo. Essentiellement des gilets jaunes qui soutiennent les deux employés de Cora licenciés pour faute grave après avoir refusé de travailler le dimanche
Ils étaient 50 à manifester ce dimanche 26 mai devant le Cora de Saint-Jouan-des Guérets près de Saint-Malo. Essentiellement des gilets jaunes qui soutiennent les deux employés de Cora licenciés pour faute grave après avoir refusé de travailler le dimanche.

"Honte à vous !" En plus d'alpaguer le directeur du Cora de Saint-Jouan-des-Guérets, les gilets jaunes venus de Saint-Malo mais aussi de Rennes ont directement interpellé les clients du magasins.


"Honte à ceux qui font leur course le dimanche" disent-ils en pointant du doigt les automobilistes qui essayent d'accéder au parking du centre commercial.


Car au-delà d'un rassemblement de soutien envers deux salariés du Cora licenciés pour faute grave après avoir refusé de travailler le dimanche, c'est le travail dominical en lui-même qui est critiqué par les manifestants.

"Le dimanche c'est le seul jour de la semaine consacré à la famille" estime Michel, gilet jaune et militant de l'association Attac.  C'est en effet le message que veut faire passer les gilets jaunes en filtrant les accès au supermarché. Pour Emile, retraité, "le dimanche est sacré, il y a tous les autres jours de la semaine pour faire ses courses" dit-il.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Saint-Malo. Deux salariés refusent de travailler le dimanche chez Cora, ils sont licenciés

➜ Licenciée pour avoir refusé de travailler le dimanche: "Je suis jetée comme un torchon"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi