Peuple de France - Revue de presse française et internationale: REACnROLL : Enfin une webTV où les « réacs » seront chez eux

jeudi 16 mai 2019

REACnROLL : Enfin une webTV où les « réacs » seront chez eux

La cause est entendue. Les réacs sont désormais partout dans les médias.
La cause est entendue. Les réacs sont désormais partout dans les médias.

Du salutaire journal de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 aux prestations remarquées de Charlotte d’Ornellas sur CNews en passant par les reportages à succès de Bernard de LA Villardière dans Zone interdite, le paysage audiovisuel n’est plus, convenons-en, aussi stalinoïde qu’il l’était sous François Mitterrand.

Alors pourquoi lancer une webTV « réac » ?

Pourquoi ne pas reconnaître que les adversaires de la bien-pensance ont d’ores et déjà gagné la bataille des idées ? Tout simplement parce que les courageux ennemis du politiquement correct qui interviennent régulièrement sur les grandes chaînes française n’y sont pas vraiment chez eux. Surveillés de près par les dirigeants d’antenne (tous sans exception zélateurs du « nouveau monde » macronien), ils se savent sur un simple strapontin – éjectable de surcroît – et ne peuvent jamais exprimer leurs positions aussi longuement et aussi précisément qu’ils le souhaiteraient . 


Sans compter que, depuis une dizaine d’années, on ne compte plus les sociétés de rédacteur, les associations antiracistes et les célébrités médiatiques qui exigent bruyamment à intervalles réguliers que l’on fasse taire untel ou untel, Eric Zemmour en tête. Tant de journalistes et intellectuels bobo, si friands de la formule prêtée à Voltaire (« Je ne partage pas vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les défendre »), militent en réalité pour que ceux dont ils ne partagent pas les idées soient réduits au silence…

Au moment où entre en vigueur une pitoyable et vaine loi anti « fake news », qui prétend ériger une frontière entre les idées acceptables et celles qui ne le sont pas, et alors que le service public audiovisuel manque de plus en plus à son devoir de pluralisme REACnROLL a donc été lancée.

REACnROLL -la nouvelle webTV des « mécontemporains »- est un média né de la volonté commune de l’équipe du magazine Causeur, emmenée par sa directrice Elisabeth Lévy, et du groupe MICA, qui édite déjà de nombreuses chaines web « à l’esprit libre » : Polony.tv,MichelOnfray.com, TellementSoif.tv

Sur REACnROLL vous retrouverez la jeune garde des éditorialistes indociles et décomplexés : Eugénie Bastié, Mathieu Bock-Côté, Alexandre Devecchio, Barbara Lefebvre… Mais aussi leurs aînés qui n’aiment rien tant que bousculer la vie des idées : Régis de Castelnau, Alain Finkielkraut, Marcel Gauchet, Elisabeth Lévy, Pierre Manent, Marin de Viry, Eric Zemmour…


Leur point commun : ils ont été les premiers à « voir ce qu’ils voyaient », comme le recommandait Charles Peguy: catastrophe scolaire, territoires perdus, déclin programmé de la civilisation européenne. Et ils pensent que quelque chose du vieux monde doit être sauvé (ce qui ne les empêche pas de jouir des bienfaits du nouveau). REACnROL, Une webTV sans chiens de garde et sans pitié pour les mutins de Panurge. Culture, séduction et humour de rigueur.

Source: dreuz.info


Sur le même thème lire aussi:

➜ Un journaliste de LCP accuse Jean-Pierre Pernaut d'interdire "les noirs et les arabes" dans son journal de 13h

➜ Bernard de la Villardière dénonce «l'idéologie multiculturaliste à la con» des «bobos de merde»

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi