Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Trois nouveaux journalistes convoqués par la DGSI

jeudi 23 mai 2019

Trois nouveaux journalistes convoqués par la DGSI

La journaliste Ariane Chemin, reporter au quotidien Le Monde, est convoquée au sujet d'un article révélant l'un des volets de l'affaire Benalla. Michel Despratx, du site Disclose sera lui entendu comme témoin après ses révélations dans l'affaire de la vente d'armes françaises au Yémen.
La journaliste Ariane Chemin, reporter au quotidien Le Monde, est convoquée au sujet d'un article révélant l'un des volets de l'affaire Benalla. Michel Despratx, du site Disclose sera lui entendu comme témoin après ses révélations dans l'affaire de la vente d'armes françaises au Yémen. 

Quant à Valentine Oberti, journaliste à Quotidien, elle a révélé ce mercredi soir qu'elle avait été
convoquée le 15 février dernier par les policiers de la Sécurité intérieure pour une enquête sur les ventes d'armes françaises à l'Arabie saoudite. La journaliste a précisé sur TMC, que l'ingénieur du son et la journaliste reporter d'images qui travaillent avec elle avaient eux aussi été convoqués, les 11 et 15 avril.


Le 14 mai dernier, Benoît Collombat, journaliste de la Cellule investigation de Radio France et deux journalistes du site Disclose ayant aussi enquêté sur l'exportation d'armes françaises utilisées au Yémen, ont également été entendus par le renseignement intérieur français. 

À l'annonce de cette troisième convocation, Disclose dénonce : 

"une nouvelle tentative du parquet de Paris de contourner la loi de 1881 sur la liberté de la presse et la protection des sources." 

[...]

En savoir plus sur franceinter.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Affaire Benalla : une journaliste du Monde convoquée le 29 mai par la DGSI

1 commentaire:

Participer à la discussion

Articles à lire aussi