Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Gilets jaunes. À Reims, une femme blessée accuse un policier de l’avoir heurtée « délibérément »

lundi 20 mai 2019

Gilets jaunes. À Reims, une femme blessée accuse un policier de l’avoir heurtée « délibérément »

Une femme de 55 ans accuse les forces de police de l’avoir malmenée en marge d’une manifestation des Gilets jaunes à Reims, samedi 18 mai, ce que conteste la préfecture de la Marne. Blessée à la tête, la manifestante a dû être hospitalisée.
Une femme de 55 ans accuse les forces de police de l’avoir malmenée en marge d’une manifestation des Gilets jaunes à Reims, samedi 18 mai, ce que conteste la préfecture de la Marne. Blessée à la tête, la manifestante a dû être hospitalisée. 

Choquée par le comportement des policiers, qui ne se sont pas arrêtés pour l’aider, elle hésite à déposer une plainte auprès de l’IGPN, la police des polices.


À sa sortie de l’hôpital, elle a livré sa version des faits à BFMTV.

Sur les images filmées par des journalistes de la chaîne d’infos, on peut voir une dizaine de policiers remonter la rue, équipés de casques et de boucliers. Une manifestante portant un gilet jaune gît sur le sol. Elle est finalement prise en charge par des Gilets jaunes et des secouristes, avant d’être évacuée vers l’hôpital Maison Blanche.

Au micro de BFMTV, Dominique Boums explique qu’un policier l’a délibérément heurtée avec son bouclier. « Il m’a carrément foncé dedans. Je suis tombée et il m’a enjambée », explique-t-elle.

La voix tremblante, Dominique Boums poursuit : « Je saignais abondamment au niveau de la tête. Il a fallu qu’on me suture ». Choquée, cette ancienne épouse d’un policier à la retraite n’exclut pas de déposer plainte auprès de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).



[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

1 commentaire:

Articles à lire aussi