Peuple de France : Le Conseil français du culte musulman reproche à Christophe Castaner de ne pas avoir assisté à la rupture du jeûne du ramadan

mercredi 29 mai 2019

Le Conseil français du culte musulman reproche à Christophe Castaner de ne pas avoir assisté à la rupture du jeûne du ramadan

D’après le Conseil, c’est la première fois qu’un ministre de l’Intérieur boude ainsi une invitation.
D’après le Conseil, c’est la première fois qu’un ministre de l’Intérieur boude ainsi une invitation.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a dénoncé la « désinvolture » de Christophe Castaner, qui n’a pas assisté à la rupture du jeûne du ramadan (iftar) organisée mardi soir à Paris et a choisi de se rendre mercredi devant une instance régionale à Strasbourg.


« C’est la première fois depuis que le CFCM organise un iftar qu’un ministre de l’Intérieur (également chargé des cultes, ndlr) ne répond pas favorablement à notre invitation », a affirmé le délégué général de l’organisation, Abdallah Zekri, lors du repas de rupture du jeûne au Pavillon Dauphine mardi soir dans le XVIe arrondissement.

Selon lui, cela traduit « de la désinvolture à l’égard des musulmans de France ». « Si M. Castaner a quelque chose à nous reprocher, qu’il le dise », a-t-il affirmé.

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr


Sur le même thème lire aussi:

Le président du Conseil français du culte musulman: « L’arabe, c’est la langue de l’avenir »

2 commentaires:

  1. La rupture du jeune ça se passe au bled.Nous les catholiques ne faisons pas tant de comédie autour de notre foi. Qu'ils s'occupent des musulmans qui se torchent la gueule,fument et ne respectent rien.

    RépondreSupprimer
  2. Première bonne décision de Castaner !!!

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi