Peuple de France : Conditions de vie à Grande-Synthe : deux migrants attaquent l’État

samedi 4 mai 2019

Conditions de vie à Grande-Synthe : deux migrants attaquent l’État

Deux migrants ont déposé une requête au tribunal administratif de Lille (un référé liberté contre le Préfet du Nord), enregistrée ce jeudi matin, pour violation de leurs droits fondamentaux, à Grande-Synthe.
Des migrants. (Illustration)
Deux migrants ont déposé une requête au tribunal administratif de Lille (un référé liberté contre le Préfet du Nord), enregistrée ce jeudi matin, pour violation de leurs droits fondamentaux, à Grande-Synthe.

Avec le soutien de l’Auberge des Migrants, la Cimade, DROP Solidarité, la Fondation Abbé Pierre, le
GISTI, la Ligue des droits de l’Homme, Médecins du Monde, le Refugee Women’s Centre et Salam Nord/Pas-de-Calais, deux migrants (un Irakien et un Pakistanais) dénoncent leur conditions de vie, ainsi que celles d'une centaine de personnes vivant à Grande-Synthe. Elles demandent des mesures d'urgence.


D'après les associations concernées, quelques 600 migrants vivraient ainsi dans la commune.




L'audience doit avoir lieu dans les 48 heures et la décision sera connue dans les deux semaines qui suivent.

[...]

En savoir plus sur france3-regions.francetvinfo.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Evacuation jungle de Grande-Synthe: les migrants logés dans les hôtels Formule 1

➜ Grande-Synthe : une nouvelle fois, la situation liée aux migrants s’envenime

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi