Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Les appartements d'un Gilet jaune saisis pour payer les dégâts qu'il aurait causés

samedi 18 mai 2019

Les appartements d'un Gilet jaune saisis pour payer les dégâts qu'il aurait causés

Un homme et son complice ont été mis en examen et écroués le 15 mai pour des destructions de radars automatiques le long de l'autoroute A8 dans le Var.
Un homme et son complice ont été mis en examen et écroués le 15 mai pour des destructions de radars automatiques le long de l'autoroute A8 dans le Var.

L'enquête a été menée par la brigade de recherches de Draguignan. Entre le 26 décembre et le 8 mars,
elle a dénombré huit équipements publics incendiés et détruits le long de l'autoroute A8, dont une station-service Hyper U aux Arcs et des radars automatiques de contrôle de vitesse. Après l'ouverture d'une information judiciaire pour destruction par incendie en bande organisée, les enquêteurs ont pu identifier précisément deux Gilets jaunes. Ils ont été interpellés le 13 mai.

À l'issue de leur garde à vue, ils ont été mis en examen et écroués le 15 mai. Ils sont en détention provisoire depuis mercredi. Le juge d'instruction a ensuite requis au parquet une ordonnance de saisie à la valeur du patrimoine de l'un des mis en cause. Elle est estimée à 175 000 euros. Le suspect est propriétaire de trois appartements achetés à crédit. La valeur des dégâts a, elle, été estimée à 233 000 euros.

C'est la première fois qu'une telle mesure est décidée depuis l'apparition du mouvement des Gilets jaunes.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi