Peuple de France : «Nous étions en zone de guerre»: un street medic dénonce le traitement policier

mardi 9 avril 2019

«Nous étions en zone de guerre»: un street medic dénonce le traitement policier

Suite à l’acte 21 des Gilets jaunes à Lyon, un secouriste a dénoncé sur Facebook les pratiques des forces de l’ordre envers certains street medics. Vidéo à l’appui, l’homme revient sur le moment où un policier l’a agressé lui arrachant avec force son masque.
Suite à l’acte 21 des Gilets jaunes à Lyon, un secouriste a dénoncé sur Facebook les pratiques des forces de l’ordre envers certains street medics. Vidéo à l’appui, l’homme revient sur le moment où un policier l’a agressé lui arrachant avec force son masque.


Un street medic a dénoncé sur Facebook des violences pratiquées par les forces de l'ordre envers les secouristes pendant l'acte 21 des Gilets jaunes à Lyon.

Dans un message publié ce mardi, l'homme affirme avoir reçu trois coups de matraque tout au début de la manifestation avant de se faire soigner par ses collègues. À ce moment, précise-t-il, la police demandait d'avancer et les personnes rassemblées exécutaient ses ordres.



Le cortège est ensuite arrivé dans un autre quartier, «où les forces de l'ordre étaient plus que méchantes», précise ce secouriste.

«J'ai vu des Gilets jaunes se faire matraquer, gazer et tirer dessus au flash ball et même ceux qui étaient au sol. Nous étions en zone de guerre. Je n'avais jamais vu ça sur Lyon», écrit-il.

[...] 

En savoir plus sur sputniknews.com 


Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi